Tueur d'aborigenes

MCLAREN, PHILIP

livre tueur d'aborigenes
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 08/12/05
LES NOTES :

à partir de
8,20 €

SYNOPSIS :

Soucieux d'être politiquement correct envers ses minorités, l'État australien crée, contre l'avis de ses propres forces de police, une « brigade aborigène ». Elle se compose, pour cette immense nation plus grande que l'Europe, d'un homme et d'une femme. Le premier, Gary, est devenu flic, lui qui fut victime, pendant sa jeunesse, du racisme des Blancs. La seconde, Lisa, a été littéralement arrachée des bras de sa mère
à l'âge de cinq ans pour être placée dans un institut légal dirigé par des soeurs. Ces deux-lâ s'en sont sortis. Ils sont brillants, jeunes, habitués au combat. La découverte à Sydney, pour leur première enquête, du corps détrempé d'une jeune abo sonne pour eux le début d'une traque effrayante. Ce qu'ils vont découvrir, au fil des meurtres, n'est rien moins que l'histoire récente d'une île millénaire.
2 personnes en parlent

Deux aborigènes sont embauchés par la police australienne. L’état australien, soucieux de modifier sa politique envers les aborigènes, vient de créer une « brigade aborigène », contre l’avis de ses propres forces de police. Un homme et une femme sont embauchés pour s’occuper des problèmes concernant les aborigènes, deux personnes pour un pays de 20 millions d’habitants.Gary Leslie a été scolarisé dans des écoles de blancs. Il a lourdement souffert du racisme. Lisa Fuller a été arrachée à sa mère à l’âge de cinq ans, comme beaucoup d’autres enfants aborigènes, pour être placée dans un institut religieux qui les scolarisait et dont l’objectif principal était de leur faire oublier leur culture d’origine et en faire de bons sujets australiens qui travailleront pour les blancs.Ces deux policiers portent un regard lucide et sans concession sur la société australienne. Ils vont avoir à rechercher un violeur et tueur en série qui assassine sauvagement des jeunes-femmes aborigènes. Cette enquête leur sera retirée lorsque la victime sera une femme blanche… et ils continueront l’enquête pour leur propre compte !Le roman policier est bien mené. Mais l’intérêt de ce livre n’est pas dans l’intrigue. Philip McLarren utilise le roman policier poraconter la situation des aborigènes aujourd’hui en Australie. Il la connait bien puisque lui-même est aborigène. Ce livre tient en haleine et nous informe au détour des pages de faits mal connus dont le drame de ces enfants coupés de leurs familles et de leurs racines, blessures dont ils auront du mal à seremettre. D’autres faits particulièrement bouleversants sont relatés au fil des pages. Je continuerai à lire la suite des aventures de ces deux policiers si elle existe !

awara
23/05/13
 

Gary et Lisa forment à eux seuls la « brigade aborigène » d’un pays qui ne compte pas moins de 20 millions d’habitants. Ils traquent ici un serial killer « tueur d’Aborigènes »… La grande force du roman repose bien évidemment sur la description de la place des Aborigènes dans le pays. On y apprend entre autres que cette population minoritaire (environ 400 000 personnes dans toute l’Australie) est la plus incarcérée au monde et que le taux des Abos qui meurent en prison est 11 fois supérieur aux non-Aborigènes. Au fur et à mesure du déroulement de l’intrigue, le lecteur plonge petit à petit dans le passé de nos deux héros, qui ont dès l’enfance subi de nombreuses humiliations et discriminations du fait de leur couleur de peau. Et les protagonistes continuent à être méprisés par certains de leurs propres collègues blancs… Pour en venir au roman, l’écriture est simple et agréable : le texte se lit très facilement. L’idée d’entrer régulièrement dans la pensée du serial killer est en soi très intéressante, mais trop peu développée, on ne comprend au final pas vraiment les motifs du tueur. Malgré tout, un polar d’une bonne tenue, et de plus instructif. laurence

laurence
11/09/13
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.17 kg
  • Langage original : ANGLAIS (AUSTRALIE)