Turcaret precede de crispin rival de son maitre

LESAGE, ALAIN-RENE

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 08/09/99
LES NOTES :

à partir de
3,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Turcaret, ancien domestique devenu un riche financier trompeur et sans scrupules, fait bénéficier de ses prodigalités une Baronne qu'il aime et qui en fait à son tour profiter un jeune Chevalier dont elle s'est entichée. Grugé par tous, démasqué puis ruiné, il finit aux mains de la justice, tandis que le valet Frontin empoche son argent et triomphe : "Voilâ le règne de Monsieur Turcaret fini ; le mien va commencer." L'étincelante pièce de Lesage est ainsi, en 1709, le miroir
d'une époque où aristocrates désargentés et riches bourgeois partagent les mêmes distractions tandis que leurs valets songent à quitter la domesticité pour s'établir. Deux ans plus tôt, dans une petite pièce en un acte, Crispin se faisait le rival de son maître pour courtiser une jeune fille dont il empocherait la dot à sa place. Deux comédies de l'argent qui circule avec la même légèreté que les paroles dans un monde de fourberies allègres où l'on dupe à l'envi.
1 personne en parle

Turcaret m'a fait penser (comme beaucoup de lecteurs) à Tartuffe. Dans un salon cossu du XVIIIe se succèdent le financier amoureux, prêt à tous les cadeaux, les offrandes les plus couteuses et les vers les plus niais ; le chevalier charmant mais sans le sous et son coquin de valet ; la baronne qui prend à l'un pour reverser à l'autre, mise en alerte puis trompée par ses servantes. Le pauvre Turcaret est plumé et jaloux mais cache d'autres secrets que ses magouilles : femme qui se fait passer pour comtesse et prend du bon temps avec un marquis, soeur qui vend toilettes et colifichets... Tout ce beau monde se croise et se rencontre dans une scène finale plus qu'amusante.

Praline
29/04/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.14 kg

Dans la même catégorie