Un americain en picardie

STANGER, TED

livre un americain en picardie
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 08/11/07
LES NOTES :

à partir de
7,70 €

SYNOPSIS :

« "Monsieur Bradley, j'aimerais vous souhaiter la bienvenue parmi nous à Fabre Frères, au nom de tous nos employés syndiqués, et de tous les employés tout court, bien entendu. Nous espérons entretenir avec vous une relation des plus fructueuses, même si nous désapprouvons totalement et définitivement la politique expansionniste de Washington." Delaneau poursuivit pendant quelques bonnes minutes, mais l'esprit de Bradley s'arrêta sur "la politique
expansionniste de Washington". Mais qu'est-ce que le gouvernement des États-Unis avait à voir avec la fabrication de robinets ? » Jonathan Bradley, cost-killer, est chargé de dégraisser une petite usine de robinetterie victime de la mondialisation. L'affaire est simple, mais il tombe sur un tas d'os : le code du travail, l'Urssaf, la CGT, la grève et ses piquets, le délégué syndical qui dit toujours non, les salariés peu conciliants.
2 personnes en parlent

Un peu facile...,Après un excellent « Sacré Français » en 2003, après un succulent « Sacrés Américains » en 2004, voilà « Sacrés Français, le roman » en 2005 ! Ted Stanger s'essaye donc désormais au roman sur la veine du succès qu'il développe depuis deux ans : la France vue par un Américain débarquant des USA. Le roman manque de punch par rapport aux ouvrages précédents car l'auteur ne cite évidemment pas de sources et parce qu'on ne structure pas un roman comme un essai. L'histoire est assez conventionnelle, on rit moins que dans les livres antérieurs et la « happy end » est un peu téléphonée. Ce roman se lit néanmoins agréablement.Connaissant maintenant Ted Stanger, je parie qu'en bon auteur américain, il tient là un bon scénario pour le cinéma « made in Hollywood » ou plus probablement pour le cinéma français subventionné. Sacré Ted !A retrouver sur mon blog: http://www.bir-hacheim.com

birhacheim
17/03/09
 

"Un Américain en Picardie" de Ted Stanger, (journaliste américain vivant en France), est la vision de la société française par l’Amérique avec tous les clichés habituels.Jonathan Bradley, un "cost-killer" américain est envoyé en France pour rendre bénéficiaire une entreprise de robinetterie en plein déclin rachetée au rabais ; il est donc là pour "dégraisser".Il va être confronté à un choc des cultures dès son arrivée à Roissy. Puis dans la petite ville de Picardie où il va prendre ses quartiers en même temps que la tête de l’entreprise, il se trouve en butte aux habitudes de contestations permanentes et aux contradictions. Il se heurte à une France administrative et paperassière. Une démarche si simple aux Etats unis se révèle pleine d'obstacles en France. Tout un monde fait d'incompréhension le sépare des ses cadres et de ses ouvriers et il doit s’adapter à des situations économiques et sociales différentes. Il découvre que les Français sont râleurs mais travaillent bien mais quand ils le veulent. Il est bien entendu confronté aux repas à la française qui le change de ses Mac Do habituels, à tel point qu’il dit : "Si manger était une activité rémunérée, les Français seraient tous Rockefeller !" C'est un ouvrage plutôt drôle. Cependant, l'histoire est assez conventionnelle avec peu de rebondissements et ne présente rien de bien nouveau. Au final, j'ai été déçu. La fin est convenue, c’est une sorte de "happy end" à l’américaine.Mais, s’il s’agit d’une satire de la France, les américains s ne sont pas épargnés non plus par l’auteur. Il nous les décrit individualistes, pudibonds, obsédés par le profit et sans humour. Dans l’entreprise américaine, pas de contestation, sinon on est viré sans préavis.Finalement, on n’est pas si mal en France puisque notre américain, sa mission terminée, décide d’y rester !

Ludeca
15/09/11
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.15 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie