Un coupable trop parfait

MACDONALD, PATRICIA

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 31/03/04
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
7,60 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Patricia MacDonald Un coupable trop parfait La disparition brutale du mari de Keely n?était plus quoeun mauvais souvenir. Loeenquête avait conclu au suicide. Depuis, elle avait refait sa vie et menait une existence paisible. Mais un nouveau drame vient de faire voler en éclats ce bonheur si fragile : Dylan, son fils de 14 ans, est soupçonné du meurtre de son beau-père. Malgré un faisceau de présomptions accablant et les conclusions hâtives de
la justice, Keely refuse de croire à la culpabilité de Dylan. Pour prouver son innocence, elle est prête à combattre de toutes ses forces. Quitte à revisiter un passé quoeelle croyait connaître et à y découvrir des secrets quoeelle noeaurait jamais dû percer. Depuis Un étranger dans la maison jusqu?â Dernier refuge, Patricia MacDonald cultive le doute en virtuose et soeimpose définitivement comme la grande star du suspense psychologique.
1 personne en parle

Le premier mari de Keely, Richard, atteint de migraines épouvantables met fin à ses jours et est découvert par son fils de 9 ans : Dylan. Nous retrouvons, 5 ans plus tard, Kelly remariée à Mark et mère d’une petite fille. Mark se trouve être un ami d’enfance de Richard, avocat de surcroît. Ils emménagent dans une jolie villa avec piscine où ils coulent des jours heureux. Mais, le destin s’acharne et Mark est découvert noyé dans la piscine (ils ne savaient pas nager), la petite fille toute mouillée en pleurs sur le bord de ladite piscine. Cela ressemble à un accident (le père se noyant en voulant sauver sa fille), mais c’est sans compter Maureen Chase, procureur, qui trouve en Dylan le coupable trop parfait. Kelly va mettre tout son acharnement à défendre son filsMon ressentiC’est le premier roman de Patricia MAC DONALD que je lis et ce, dans le cadre du challenge Partage-Lecture.L’écriture est nette et sans bavure, précise. Le but est atteint : l’on « pleure » de voir tous ces malheurs s’abattent sur cette famille. Impossible de lâcher le livre, il y a beaucoup de rebondissements. MAIS, les personnages me font plus penser à des ressorts, des rouages de l’intrigue, qu’à des personnages plein de vie. J’ai l’impression que l’intrigue est le personnage principal.Peut-être est-ce cela la différence entre un thriller et un polar !!!!En tout cas, ce challenge m’ouvre vers une autre forme littéraire. Je relirai, à l’occasion, un autre livre de Mac Donald pour confirmer ou infirmer mon ressenti actuel

zazy
07/11/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.24 kg