Un cri dans la nuit

CLARK, MARY HIGGINS

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 20/11/85
LES NOTES :

à partir de
7,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Mary Higgins Clark Un cri dans la nuit Jeune divorcée, Jenny se débat dans la vie pour élever ses deux petites filles. Lorsqu'elle fait la connaissance du beau, riche et irrésistible Erich Krueger, Jenny a le coup de foudre. Après une cour hâtive, Erich l'épouse et l'emmène avec ses filles chez lui, au Minnesota, dans une
maison de rêve. Mais le bonheur de Jenny ne dure pas longtemps. Bientôt survient une succession d'incidents étranges et terrifiants ; le conte de fées tourne à l'épouvante... Un cri dans la nuit, après La Nuit du renard et La Clinique du docteur H., confirme Mary Higgins Clark comme le maître incontesté du suspense.
4 personnes en parlent

Après avoir traversée une période de galère, Jenny, mère divorcée élevant seule ses deux filles, rencontre le séduisant et richissime Erich. Ils se marient rapidement et partent tous vivre dans la somptueuse demeure d'Erich au Minnesota. Mais la vie de rêve tourne vite au cauchemar...

poivredekayenne
16/10/13
 

Comme Jenny est une enfant adoptée et qu'elle ressemblait tant à Caroline, j'ai d'abord pensé qu'elle était sa fille et qu'elle épousait donc son frère. Ce qui n'était pas du tout le cas. Mais je n'ai pas aimé cette histoire qui se lit pourtant facilement. Un vocabulaire à la portée de tous mais c'est l'histoire elle-même que j'ai trouvé un peu "creuse".

cloclo85
10/03/13
 

Ce livre est à mon avis un des meilleurs de l''auteur. Le suspense y règne du début à la fin, l''intrigue y est bien ficelée. Les personnages sont très crédibles, on rentre vite dans leur peau et on ressent presque physiquement ce qui leur arrive. Plusieurs passages m''ont fait froid dans le dos. En tous cas, si vous ne devez lire qu''un livre de cet auteur, je vous conseille celui-ci. Au nom de la rose

rose54
09/06/11
 

Voilà un thriller, bien ficelé qui m’aura tenue en haleine 3 jours à peine ; et encore mon temps était compté, sinon, je l’aurais avalé tout cru.Un femme, jolie, divorcée , qui travaille et élève du mieux qu’elle peut ses deux filles un peu délaissées par un père dont on, dirait aujourd’hui qu’il est un boulet, croise un jour le chemin d’un beau et fringant Monsieur, beau parleur, et qui sait surtout ce dont les femmes comme Jenny ont envie d’entendre… Le piège se referme sur Jenny qui n’y voit que du feu, l’épouse et part s’installer avec son nouvel époux dans la propriété familiale, loin de tout. Le coup de foudre, comme toujours ne durera que le temps de l’allumette, puis …………….J’ai toujours beaucoup de mal à comprendre qu’une femme, belle, intelligente, et équilibrée puisse s’enticher du premier venu, et se laisser aveugler à ce point. Cela reste pour moi un immense mystère ; et expérience aidant, je n’ai pas trop envie de m’y frotter. C’est ainsi que je n’ai pu m’identifier à Jenny, bien que très empathique avec elle. Combien de fois je lui disais « mais bon sang réveille toi, ce type t’endort et te malaxe comme de la pâte à modeler, réagit, prends tes gosses et tire toi » ! Et non, elle l’aime, rentre dans son jeu, prend sur elle la culpabilité, et se détruit jour après jour…….Quant à Erich : c’est simple je le déteste : manipulateur psychopathe, menteur, …..le **** parfait en somme, qui se donne le beau rôle, et se fait passer pour victime.Voici un livre qui devrait être mis entre les mains de toutes jeunes filles, pour les mettre en garde contre une minorité, mais Ô combien dangereuse , d’homme, pour leur apprendre à se méfier des bons sentiments , des belles paroles, et du grand jeu de la séduction.Comme disait une de mes grands-mères : Qui trop embrasse, mal étreint…..

mimipinson
09/06/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.23 kg