Un enfant du pays

WRIGHT, RICHARD

livre un enfant du pays
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 14/01/88
LES NOTES :

à partir de
9,80 €
1 personne en parle

Un enfant du pays est un roman que j’ai commencé sans beaucoup de conviction. D’abord parce que j’étais dans une période où ce que je lisais ne m’intéressait pas trop, ensuite parce que son début était plutôt laborieux avec beaucoup d’oralité dans le récit, ce qui était plutôt rebutant. Mais je me suis accroché et je suis sorti satisfait de cette lecture.Richard Wright, auteur noir, à travers une histoire dramatique, sans espoir pour son personnage principal, décrit les conditions de vie des noirs juste après la Second guerre mondiale.Bigger Thomas est ce genre de personnage qui ne peut pas grand chose contre les destin quoiqu’il fasse. Enclin à vivre de petits larcins et prompt à la violence, il accepte tout de même d’essayer de vivre comme tout le monde, en ayant un travail, même si c’est au service d’un blanc.Mais il va être confronté au regard des blancs enclins à aider la communauté noire. Mais Bigger ne va pas comprendre les intentions des blancs et va prendre la gentillesse, l’empathie pour de la condescendance.Je trouve dommage que le roman se finisse un procès où on retrouve plaidoirie et réquisitoire sous la forme de discours grandiloquents, plutôt difficiles à digérer.Mais Un enfant du pays est un roman social qui éclaire sur les conditions de vie des noirs dans les années 40 mais aussi un roman sur l’incompréhension entre deux communautés.

Chiwi
08/02/15
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.28 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition