Un ete dans l'ouest

LABRO, PHILIPPE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 25/08/88
LES NOTES :

à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

'Rien ne vous prépare à l'Ouest', dit le narrateur, l'étudiant étranger de Philippe Labro, parti travailler tout un été dans les montagnes du Colorado. Pour atteindre ce territoire irréel et sauvage, il est d'abord confronté au peuple de la 'route'. Il rencontre Amy, la fille Clarke, aux cheveux fous, qui exhalent des senteurs de fleurs séchées - la liberté même. Il vivra avec elle un grand amour, fulgurant, dont
le souvenir ne cessera de le hanter. Dans l'Ouest, c'est un autre monde, celui d'hommes porteurs de mystère : Bill, colosse impénétrable, recherché par d'étranges motards; Dick, et son regard insensé de cascadeur; Mack, qui l'initie aux secrets de la forêt. Au terme de cette aventure initiatique, qu'est devenu le jeune homme ignorant, apeuré, assoiffé de vivre et de savoir qui se faisait appeler Frenchy ?
1 personne en parle

Le mois dernier j’ai lu le bouquin sur l’assassinat de Kennedy de Labro, On a tiré sur le Président. Il évoque à de nombreuses reprises son voyage précédent aux États-Unis, son roadtrip vers l’Ouest… Et j’ai eu envie d’en savoir plus et de lire le roman/témoignage qu’il en a tiré. Bon, j’ai commencé par mal faire ma recherche et ne pas me rendre compte qu’il y avait deux bouquins, L’Étudiant Étranger ET Un Été dans l’Ouest, et du coup je n’ai acheté que Un Été dans l’Ouest, mais bon c’est pas grave, la médiathèque d’à-côté a apparemment toute l’œuvre de Labro (les hasards du débroussaillage, elle a ça mais pas les Versets Sataniques que je voulais lire, par exemple) du coup j’irai les chercher, ça m’évitera de les acheter pour les revendre une fois lus. Oui, parce que bon, c’est sympa, mais c’est pas exceptionnel et je ne garde plus que l’exceptionnel. Ou ce que je voudrai relire. Je ne suis pas certaine que je voudrai relire les romans de Labro. Mais je suis tout de même contente de les avoir lus une fois !On accompagne un Labro de dix-neuf ans dans un road-trip puis sur le site de son job d’été, pendant lequel il asperge d’insecticide une forêt américaine. Je ne suis jamais allée aux États-Unis donc je ne sais pas dire si c’est réaliste, mais en tout cas c’est tout à fait ce que j’imagine de la vie dans les petits bleds avec travail difficile, pas de femmes et des flingues. Du coup j’ai complètement été emballée, même si par moments ce sont réellement des rêves de jeune garçon qui ne me correspondent pas des masses. Par ailleurs, il y a cette chanson, cette chanson qui reste dans la tête sur la Loi de la Route, enfin, bref, tout ça a fait vibrer la corde en moi qui rêve d’aller dans le Nouveau Monde du Nord (oui, le Nouveau Monde du Sud, j’y suis déjà allée. Bon, j’y retournerais bien.) pour s’y balader tranquillement et découvrir ces paysages qui me font rêver depuis toute petite (le Wyoming ! Flicka ! )J’ai réservé l’Étudiant Étranger à la médiathèque. J’ai envie de voir comment Labro se débrouille dans les colleges de l’Est. Je vous dirai ça.

Readingintherain
31/01/14
 

Format

  • Hauteur : 20.40 cm
  • Largeur : 13.90 cm
  • Poids : 0.29 kg