Un homme heureux

PAASILINNA, ARTO

livre un homme heureux
EDITEUR : DENOEL
DATE DE PARUTION : 01/09/05
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
19,25 €

SYNOPSIS :

L'ingénieur Akseli Jaatinen a été chargé de construire un nouveau pont dans le village de Kuusmäki, à l'endroit même où, pendant la guerre civile de 1918, une sanglante bataille a opposé blancs et rouges - épisode dont la mémoire continue de diviser les habitants de la commune, par ailleurs peu enclins à se laisser bousculer dans leur train-train. Dans ce milieu fermé, Jaatinen aura vite fait de s'attirer des inimitiés par ses méthodes peu conformistes. De bisbilles en provocations, les relations se tendent entre les
notables locaux et le nouveau venu, qui se fait non seulement rosser et humilier, mais aussi finalement renvoyer de son poste d'ingénieur. Mais Jaatinen n'est pas homme à se laisser faire. Méthodiquement, il met en oeuvre une diabolique vengeance dont ses persécuteurs se mordront amèrement les doigts... Les ponts que construit l'ingénieur Jaatinen sont une métaphore puissante de la solidarité entre les hommes, et sa quête du bonheur laisse entrevoir ce que pourrait être une humanité ouverte et soucieuse d'autrui.
6 personnes en parlent

J’ai été amèrement déçue par ce livre. Le pire est le manque de crédibilité de l’histoire (même pour du Paasilinna). L’enchaînement des événements ne tient pas debout et plus les pages défilent, plus l’intrigue devient grotesque. Les personnages sont tous trop typés ; je ne conteste pas le fait que certaines personnes ont réellement ces comportements et cette mentalité mais trop c’est trop et on finit par soupçonner l’auteur de verser dans la caricature. Cette absence de crédibilité m’a très vite éloignée de l’histoire. Je n’ai ressenti de sympathie pour personne, et sûrement pas pour le héros. Les tentatives d’humour sont faiblardes et ne m’ont pas même arraché un sourire. Une lecture à oublier ! NB : au-delà du roman lui-même, j'ai été particulièrement agacée par la traduction de responsable marketing en mercaticienne, terme que personne de ma connaissance n'utilise et que je n'ai jamais croisé par ailleurs pour le plus grand plaisir de mes oreilles !

mycupoftea
14/08/14
 

Avant de devenir Un homme heureux, le héros de Arto Paasilinna va connaître bien des vicissitudes. Ingénieur spécialisé dans la construction de ponts, il a des méthodes de travail particulières qui vont déplaire aux notables du petit village où il travaille, notables qui n'auront de cesse de le faire renvoyer.Mais pareil au bulldozer qu'il utilisera pour construire sa propre ligne de chemin de fer,l'ingénieur ingénieux Jatanen va tracer sa propre route avant d'atteindre une certaine sérénité.Ce n'est pas un roman sur la vengeance, certes Jatanen veut prendre sa revanche et il le fera, mais ce n'est pas un mauvais bougre, c'est plutôt une fable sur la volonté d'agir et de dépasser les obstacles.Paasilinna égratigne au passage toutes les lourdeurs administratives et présente d'une manière quelque peu idyllique la création de l'entreprise de Jatanen mais ce n'est pas un manuel d'économie que nous sommes en train de lire.Vatanen et son lièvre apparaissent même un court instant et l'auteur se met lui même en scène pour augmenter l'effet de réel.J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman dont les personnages sont sympathiques mais un peu rustauds . L'humour "campagnard" est parfois un peu lourd à digérer... cathulu

cathulu
19/01/13
 

Kuusm?-ki, petit village de Finlande, et son pont La Tuerie qui brinqueballe par sa vieillesse mais que personne ne retouche. Car le pont a son histoire, celle notamment qui lui donna son nom, un jour de guerre civile en 1918, lorsque blancs et rouges s'affrontèrent jusqu'au sang. L'événement est encore présent dans les esprits, l'histoire est toujours frileuse. Pour les habitants de Kuusm?-ki, les jours se suivent et se ressemblent, chaque chose a sa place, chacun dans ses fonctions, un déroulement sans réelle surprise qui semble convenir à tous.Jusqu'au jour où la Direction des Ponts et Chaussées se décide à envoyer de Helsinki l'ingénieur Akseli Jaatinen. Ses méthodes de travail peu habituelles pour les habitants vont bouleverser les moeurs du village. Aimé ou détesté, Jaatinen va mener la vie dure à ses ennemis, entre manipulation et jubilation.

AliceAGH
28/08/11
 

Une fois de plus, Arto Paasilinna - dans ce roman - écrit en 1976 et traduit en français en 2005 - nous plonge dans une petite ville du fin fond de la Finlande. Il nous propose un conte mélangeant traditions centenaires et modernité. Nous sommes hors du temps et pourtant on retrouve les thèmes de notre société actuelle, tolérance, droit à la différence, égoïsme, manque de solidarité...."Un homme heureux" est l'histoire de la vengeance inexorable d’un homme, l’ingénieur des Ponts et Chaussées Jaatinen, envers les notables de la ville qui ont tous plus ou moins quelque chose à se reprocher.Le héros, qui est venu pour construire un pont et aux méthodes peut-être pas très orthodoxes, mais sacrément efficaces, va être chassé pour mieux revenir et prendre le contrôle de la ville.Sous forme de caricatures et de personnages drolatiques, les édiles locaux, les fonctionnaires, les policiers, les ecclésiastiques passent tous à la moulinette de l’humour grinçant auquel nous a habitués l’auteur. Bien sûr, la morale est souvent mise à mal. Mais une fois de plus, on se réjouit à la lecture de ce roman plein de lyrisme qui fait le procès d’une société pas toujours très fréquentable et des hommes toujours prêts à se battre pour les motifs les plus divers.

Ludeca
18/06/11
 

C'est l'histoire toute simple d'une vengeance, l'ingénieur Jaatinen a été chargé de construire un nouveau pont dans le village de Kuusm?-ki. Mais les notables du village n'apprécient pas les méthodes peu conformistes de l'ingénieur et ils vont le renvoyer de son poste. Mais Jaatinen n'est pas homme à se laisser faire. Méthodiquement, il va mettre en œuvre une vengeance... On retrouve l'humour décalé, des situations rocambolesques et une fine critique de la société finlandaise en dressant des portraits caricaturaux L'auteur décrit avec intelligence la difficulté de s'intégrer dans un petit village refermé sur lui-même et hostile à la nouveauté. On s'attache rapidement au héros qui veut être un homme heureux.

Aproposdelivres
22/04/11
 

J'ai découvert cet auteur depuis peu et je l'apprécie énormémentCet ingénieur dérange , trop proche de ses ouvriers , trop de social sur ses chantiers ce qui n'est pas au goût des notables de la ville qui n'ont dre cesse de le faire renvoyer mais rira bien qui rira le dernier ! chut , je ne vais pas révéler le meilleur...

nelson43
01/09/10
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.30 kg
  • Langage original : FINNOIS
  • Traducteur : ANNE COLIN DU TERRAIL