Un jour, je suis morte

MERIL-M

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 03/01/08
LES NOTES :

à partir de
12,20 €

SYNOPSIS :

" Un jour, je suis morte...Je ne l'ai pas su tout de suite... On ne peut accepter une chose pareille d'emblée. C'est intenable. " Celle qui parle, c'est Macha Méril. Qui pourrait deviner sous le masque de l'actrice célèbre, de la femme épanouie, de l'invitée rieuse des Grosses têtes, de l'écrivain plein d'humour, la sourde détresse d'une femme blessée, " morte " à 16 ans, le jour où une mauvaise fausse-couche l'a rendue stérile à jamais ? Macha Méril parle magnifiquement
de cette blessure inguérissable, de ce sentiment de n'être que femme à demi, puique pour elle, on n'est femme qu'en étant mère. Un récit d'une vérité qui ne se discute pas, d'une émotion qui va au delà de la narratrice, la confession d'une femme rongée par une frustration obsédante mais ayant l'énergie de la dire. Un petit texte très fort, pudique et courageux, déchirant et plein de noblesse qui n'est pas un appel à l'aide mais à l'amour d'être mère.
1 personne en parle

Un livre à déconseiller fortement aux femmes qui ne désirent pas faire d'enfants. Une première partie délicieuse. Une écriture fine et raffinée. Un témoignage qui fait écho pour quiconque connait la souffrance. Et puis surprise. Un pamphlet sans critique contre les femmes non désireuse de porter un enfant. Une loghorrée d'insultes verbales et d'irrespect. La préciosité du style narrative n'excuse pas cette explosion de rage contre ces femmes. On croirait lire un témoignage sexiste. Sans être féministe, et pourtant pour la liberté d'expression, là c'est trop. Un livre font j'arracherai la moitié des pages

AliceGauguin
16/09/13
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.15 kg