Un peu plus loin sur la droite

VARGAS, FRED

EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 17/10/05
LES NOTES :

à partir de
6,10 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Embusqué place de la Contrescarpe à Paris, alors qu'il surveille la fenêtre du neveu d'un député bien peu sympathique, Kehlweiler découvre un
petit bout d'os humain... Celui-ci l'obsède tellement qu'il abandonne ses filatures afin de découvrir qui sont le cadavre et son assassin.
1 personne en parle

Quelle était la chance que sur les deux polars de Vargas que j'avais choisis, dans les deux je n'ai pas le commissaire et que je retrouve les 3 apôtres?Pas bien grande mais je l'ai fait! Donc là encore un peu déçue de ne pas retrouver mes protagonistes préférés mais ça m'a très vite passé car j'ai retrouvé les évangélistes.Tout part de Louis Kehlweiler, dit l'allemand, ex commissaire de police qui déambule dans Paris entre les bancs et les arbres qu'il a numérotés. Il archive, avec l'aide de Marc, dans son appartement du V° des coupures de presse de toutes les régions, pour récolter des infos sur tout le gratin et les faire trembler.Tous ces personnages sont tellement saisissants de réalité, un peu caricaturés peut-être mais tellement plaisants. Une intrigue qui commence Place Contrescarpe à Paris au banc 102, il découvre un os dans une crotte de chien, c'était un os humain qui a été digéré par un canidé.Il part à la recherche de ce chien, il surveille tous les promeneurs pour arrêter son choix sur un pit-bull qui vient de Port-Nicolas. On se perd en conjecture en spéculation pour au final être étonné du résultat.Vargas nous livre quelques pensées du meurtrier qui nous poussent aux soupçons et aux suppositions. À un moment donné j'avais peur de retrouver un certain schéma concernant l'assassin présent dans l'Homme à l'envers mais au final Vargas m'a surprise et j'en étais que plus contente

Otsu
31/12/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.14 kg