Un recit qui donne un beau visage

RIEL, JORN

livre un recit qui donne un beau visage
EDITEUR : 10/18
DATE DE PARUTION : 17/02/00
LES NOTES :

à partir de
6,10 €

SYNOPSIS :

Dans ce premier tome d'une trilogie désormais célèbre, la maison de mes pères, jorn riel nous fait découvrir l'enfance d'agojaraq, jeune métis eskimo entouré de ses cinq pères possibles et de sa vieille nourrice aviaja. Dans ce grand nord canadien empreint de la culture eskimo qui nous est ici donnée à découvrir,
jorn riel compose une galerie de personnages aussi pittoresques et savoureux que ceux qui nous ont ravis et enchantés à la lecture de ses fameux " racontars ". tendresse et humour conjugués font de ce livre et des deux qui vont le suivre des chefs-d'oeuvre de gaieté littéraire, denrée rare entre toutes !
1 personne en parle

Un roman exotique mais nous sommes en arctique et non pas sous les tropiques. C'est un roman sur l'amitié et les affinités qui rapprochent des gens pour former une nouveau type de famille. On découvre un mode de vie, des us et coutumes bien différents. L'histoire se base aussi sur l'oralité. Le narrateur est un homme qui se souviens de ses quinze ans avant de quitter le grand Nord pour faire des études en Europe. J'ai beaucoup aimé l'écriture. http://ramettes.canalblog

ramettes
30/10/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.11 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition