Un secret sans importance

DESARTHE, AGNES

livre un secret sans importance
EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 01/01/98
LES NOTES :

à partir de
6,50 €

SYNOPSIS :

C'est par une nuit d'hiver, dans une banlieue qui rappelle les shtetl chers à Isaac Bashevis Singer, que les vies de Sonia, Violette, Harriett, Gabriel, Emile et Dan se trouvent à jamais réunies. Un secret sans importance a le charme des histoires de magie, où le naturel et le surnaturel, le quotidien et le merveilleux,
le visible et l'invisible s'emboîtent parfaitement. Agnès Desarthe est née à Paris en 1966. Elle a publié de nombreux livres, notamment pour la jeunesse.Après un premier roman remarqué, Quelques minutes de bonheur absolu (L'Olivier, 1993), elle s'impose comme une des voix les plus fortes du jeune roman français.
4 personnes en parlent

Malgré des personnages attachants, une écriture toute en finesse qui se lit avec plaisir, je n’ai pas réussi à rentrer dans cette histoire.Ce livre est pour moi comme son titre « sans importance ».

isabelleisapure
19/08/14
 

Je crois que je suis passée à côté de ce livre ; je n'en ai pas saisi le but. Chacun des personnages a sa faiblesse, son secret et le roman est construit sur des non-dits. On pourrait relever dans le style une grâce teintée d’humour mais pour ce qui est du fond, j’avoue avoir eu un sentiment d’éparpillement sans que les liens entre les personnages qui nous seront finalement révélés n’arrivent à me donner la sensation d’une histoire.

mycupoftea
13/01/13
 

Un secret sans importance est un roman attachant. On regarde vivre ces personnages en se demandant comment le destin (enfin, le narrateur), va nouer et dénouer les fils qui les relient, tous étant liés par des secrets, le plus important (et de polichinelle) étant celui qui entoure l'ascendance de Gabriel. Sous des dehors faussement légers, c'est un roman grave, qui aborde des thèmes peu folichons, comme la maladie, la mort et le deuil et qui leur trouve des réponses légères comme les flocons qui tombent le soir de la mort de Sonia (je ne spoile pas, on sait dès le début qu'elle est condamnée). Il y est question de renaissance et de départ, de trains qu'on n'a pas pris mais qu'on peut rattraper et de vies qui se poursuivent. Le ton est particulier, un peu ironique, un peu décalé, et on éprouve de l'empathie pour ces personnages pourtant pas forcément sympathiques, englués dans leurs contradictions et leurs défauts. Une agréable découverte.

fashiongeronimo
12/08/12
 

Quatre grands thèmes constituent la colonne vertébrale de ce roman: la folie, la mort, la maladie et la solitude. Mais, loin de sombrer dans le pathos, L'auteur propose à travers les personnages de Dan, Sonia, Emile et Violette, un "kaléidoscope" de l'âme humaine, agrémenté par la secrétaire américaine Hariet, "cheveu sur la soupe" au milieu des autres... Les destinées se croisent et ont un point commun: elles ne sont pas ce qu'elles veulent bien paraître! Leur moi profond est en totale contradiction avec leurs rapports aux gens. Par exemple, Emile semble être le quinquagénaire brillant à qui tout réussit et croquant la vie à pleine dents. Or, il vit avec une plaie béante au fond du cœur....Dan, fou amoureux de son épouse, cache à tous que celle-ci se meurt d'un cancer....Une soirée commune va dévoiler les véritables personnalités, mais pas trop, c'est ce qui fait toute la finesse d'Agnès Desarthe dans ce roman tout en subtilité. Les plus belles pages décrivent la mort de Sonia, qui décide de vaincre sa maladie en décidant elle-même du jour de sa mort: "c'est dans la nuit que les enfants naissent et les vieillards meurent. Certains enfants et certains vieillards seulement. Il n'y eut personne pour recueillir le dernier souffle de Sonia." Moi, c'est le personnage de Violette qui m'a le plus marquée. Sa névrose dévoile toute sa fragilité, au point qu'elle fait de son rendez vous journalier avec Emile une condition sine qua non à son équilibre psychique....Bref, chaque personnage est intéressant, même celui de Gabriel en arrière plan, et sert à écrire les méandres du plus profond de l'âme humaine avec des mots qui frôlent la perfection. vivi

vivicroqueusedelivres
15/02/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie