Une etude en rouge

DOYLE, ARTHUR CONAN

EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 11/02/04
LES NOTES :

à partir de
2,00 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Au n° 3 de Lauriston Gardens près de Londres, dans une maison vide, un homme est trouvé mort. Assassiné ? Aucune blessure apparente ne permet de le dire, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce. Sur le mur, griffonnée à la hâte, une inscription : «Rache !». Vengeance !Vingt ans plus tôt, en 1860, dans les gorges de la Nevada, Jean Ferrier est exécuté par des
mormons sanguinaires chargés de faire respecter la loi du prophète. Sa fille, Lucie, est séquestrée dans le harem du fils de l'Ancien.Quel lien entre ces deux événements aussi insolites que tragiques ? Un fil ténu, un fil rouge que seul Sherlock Holmes est capable de dérouler. Une intrigue toute en subtilités où, pour la première fois, Watson découvre le maître...
2 personnes en parlent

Je l'avoue, je n'ai commencé à lire les Sherlock Holmes que parce que la série anglaise de Mr Moffat m'avait concquise. Je n'ai pas été déçue par les livres non plus! Sherlock Holmes est un personnage intrigant et plutôt charismatique qu'il est intéressant de voir évoluer. Quant au Docteur Watson, c'est également un personnage attachant qui ne manque pas d'intérêt.Dans une étude en rouge, Holmes et Watson se rencontrent pour la première fois, et Watson découvre à quel point Holmes est... spécial. L'enquête ne manque pas d'intérêt non plus. J'ai vraiment passé un bon moment, et je me suis jetée sur les autres Sherlock que j'avais chez moi. Un vrai plaisir à lire !!!

Epsylon
26/05/11
 

Voici donc ma « première » lecture faite dans le cadre de mon challenge Sherlock Holmes. J’ai donc commencé par le commencement et donc le premier roman de Sir Arthur Conan Doyle. C’est en fait une relecture, mais c’était il y a fort longtemps et comme c’était une lecture dans le cadre scolaire j’avoue à ma grande honte que je n’y avais pas fait beaucoup attention. Je n’avais donc aucun souvenir de cette lecture.On y fait la connaissance du Docteur Watson et on y apprend son passé. Ce que je préfère tout de même, c’est la rencontre avec Holmes. Les dialogues entre les deux personnages principaux m’ont fait sourire à maintes reprises. J’ai trouvé que l’intérêt principal de ce récit était cette présentation des personnages aux lecteurs. L’enquête n’est pas dénuée d’intérêt et je ne vous dévoilerai rien en vous avouant que Holmes la résout en un rien de temps. Il est d’ailleurs toujours aussi bluffant, cynique et fataliste.Le roman s’articule en deux parties. Dans la première il y a l’enquête proprement dite, avec sa résolution. La deuxième partie est un peu plus particulière. On y découvre le passé des principaux intéressés : le « meurtrier » et ses « victimes ». Je dois dire que cette partie m’a un peu moins intéressée, ou en tous cas j’ai eu un peu plus de mal à rentrer dedans. Malgré tout, c’est grâce à elle que l’on comprend mieux les actes des personnes suscitées. Et mis en place de cette façon, je pense que c’est plus intéressant que de simples aveux qui auraient tenu en quelques pages, en omettant bien entendu tout un tas de détails.Bref, je suis heureuse de ma lecture. J’ai vraiment beaucoup apprécié de « faire connaissance » avec Sherlock Holmes et le Dr Watson, et assister à leur première enquête, ce n’est tout de même pas rien ! Je ne peux, bien entendu, que vous le conseiller ! Lady K

LadyK
10/04/11
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.11 kg