Une ombre, sans doute

QUINT, MICHEL

livre une ombre, sans doute
EDITEUR : JOELLE LOSFELD
DATE DE PARUTION : 10/04/08
LES NOTES :

à partir de
16,00 €

SYNOPSIS :

Un homme arrive dans un village du Nord. Ses parents se sont suicidés. Il n'en connaît pas la raison. Commence alors une quête aux souvenirs. Flash-back : nous sommes pendant la Seconde Guerre mondiale, les parents du narrateur viennent de se rencontrer. Ambiance d'un atelier de couture où les ouvrières chantent, aiment et pleurent leurs amours défuntes. Tout est prétexte à oublier les noirceurs de la guerre.
Arrive un espion anglais qu'il faut cacher, mais un Allemand n'est pas loin qui peut mettre en péril cet élan généreux. Michel Quint convoque son héros, un homme ambigu qui avoue ses faiblesses, révèle sa part d'ombre et devine le moment où il n'existera plus de retour en arrière possible. Il jette ainsi, dans ce beau texte d'une densité remarquable, tout son potentiel de compassion et d'empathie.
2 personnes en parlent

Ce récit à la première personne mêle habilement épisodes du présent du narrateur et reconstitution, mi-réelle, mi-imaginée, de l'histoire de ses parents. Ces histoires personnelles mettent en scène l'ambiance et la vie à la campagne pendant la Seconde Guerre mondiale: un atelier de couture, une imprimerie, un espion anglais qu'il faut cacher, un Allemand qui peut tout mettre en péril... L'auteur d'Effroyables jardins signe ici un puzzle qui se reconstruit méthodiquement jusqu'au dénouement final.

Avec Une ombre, sans doute, Michel Quint nous entraîne à la suite d'un jeune sexagénaire qui se trouve confronté au passé familial lors du décès subit de ses parents dont toute la vie semble entouré d'un voile de secrets. C'est Augusta, l'ancienne couturière de Valentine, la mère de George, qui lui racontera le passé de ses parents, passé dans lequel elle a joué un rôle. Navigant entre les souvenirs parfois usés et arrangés de la vieille Augusta, et ceux de sa mère qui lui reviennent par vague, George part à la recherche de son passé, tentant de trouver sa place au milieu de cet héritage qu'il est désormais seul à assumer et à porter.Au fil des pages de ce roman troublant, on en vient à s'interroger : et moi, qu'aurai-je fait à leur place ? Comment aurai-je comjugué mes sentiments, mes convictions et ma volonté de m'en sortir ? C'est quelque part ce qu'interroge Michel Quint dans ce roman, nous rappelant que les hommes ne sont ni totalement bons, ni totalement mauvais, et nous interpellant sur l'amour et la trahison. Miss Alfie, croqueuse de livres

MissAlfie
16/04/11
 

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.30 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition