Une vie inachevee

SPRAGG-M

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 02/02/05
LES NOTES :

à partir de
9,99 €
EXISTE EN
Ebook
7 personnes en parlent

Rien de bien nouveau ni dans l'histoire ni dans la manière de la raconter Ceci étant, je ne me suis jamais ennuyé et si je pense n'en pas garder grand souvenir, jamais l'idée d'arrêter ma lecture ne m'a titillé. Une lecture de vacances sans autre arrière pensée que celle de passer un moment agréable et pas inoubliable ! clodette

clodette
27/06/11
 

Einar Gilkyson est un vieil homme qui a perdu successivement sa femme et son fils. Il vit seul, dans son ranch isolé et pauvre du Wyoming s'occupant de son ami Mitch, gravement mutilé suite à un accident. Le retour de Jean, sa belle-fille qu'il juge responsable de la mort de son fils, et de sa fille de 9 ans, Griff, va bouleverser sa vie. L'histoire a un goût de déjà-vu ou déjà-lu : un viel homme bourru retrouve une raison de vivre par la grâce d'une enfant et l'on découvre finalement un être drôle et attachant ! Très états-unien : un vrai film larmoyant (d'ailleurs ce livre a été adapté au cinéma par Lasse Hallström, avec Robert Redford dans le rôle du vieil homme et Jennifer Lopez dans celui de Jean).Donc, rien de bien nouveau ni dans l'histoire ni dans la manière de la raconter : peut-être un peu d'exotisme pour nous Européens, dans la description du fin fond des Etats-Unis : les vrais cow-boys, bottes et Stetson en avant.Ceci étant, je ne me suis jamais ennuyé et si je pense n'en pas garder grand souvenir, jamais l'idée d'arrêter ma lecture ne m'a titillé. Une lecture de vacances sans autre arrière pensée que celle de passer un moment agréable et pas inoubliable ! Yv

Lyvres
25/03/14
 

--- PEPITE ! mais évitez la 4e de couv...Wyoming, début des années 2000. Einar est un vieil homme triste, ayant perdu son épouse, très jeune, et leur fils unique de vingt ans une dizaine d'années plus tôt. Comment tenir encore debout ? Avec l'alcool, dans un premier temps. Puis, après y avoir renoncé, grâce aux petits gestes du quotidien (une vache, un chien), et surtout aux liens indéfectibles avec un vieil ami défiguré et blessé... Parallèlement, une jeune femme, tabassée une fois de trop, fuit un énième compagnon violent, accompagnée de sa petite fille de neuf ans.Vie dans une vieux ranch dont il ne subsiste pas grand chose, deuil, vieillesse, haine tenace, tendresse entre une maman et sa fillette, amitié entre deux hommes qui ont beaucoup partagé depuis leur jeunesse. Cette histoire aux thématiques simples n'a rien de banal ni de rebattu : de jolis échanges entre une enfant et des adultes, une gamine vive, courageuse et adorable, aussi vraie que nature, douée pour briser les résistances des ronchons les plus réfractaires... Tout cela servi par un style sensible qui rend les personnages et les dialogues particulièrement vivants et crédibles.Un merveilleux roman, beau et émouvant. Je doute que la version ciné ne tombe pas dans le sucré. J'imagine qu'une histoire d'amour hollywoodienne écrase tout le reste ? allez, je dois être médisante... Pas un gramme de guimauve ici, en tout cas : tout est juste et sobre... Et peu de "nature-writing", pour ceux que cela effraie. Canel

Canel
31/07/13
 

Dans l'Iowa, Jean et Griff, mère et fille, fuient Roy, le compagnon violent de Jean.Dans le Wyoming vit Einar, vieil homme aigri qui n'a pas pardonné à Jean la mort de son fils, qui était son mari et le père de Griff. Quand ces dernières débarquent dans son ranch, Einar les accueillent contraint et forcé. Mitch, le meilleur ami d'Einar, est aussi présent à demeure. Il dépend entièrement d'Einar, après avoir été victime d'un grave accident.Einar a un coup de coeur immédiat pour sa petite-fille. Entre eux naît un joli lien, comme s'ils s'étaient toujours connus. Ce livre est un très beau roman sur le pardon, l'envie de redémarrer une vie et la force de l'enfance. La spontanéité de Griff, le naturel et la sincérité des dialogues, la tendresse d'Einar dissimulée sous une carapace, les liens d'amitié entre Mitch et Einar en font une histoire attachante qu'on ne veut pas lâcher pour connaître la fin. La douceur qui se dégage de cette histoire fait du bien. Il n'y a aucune miévrerie. L'écriture est fluide. Je vous encourage à lire ce roman !Et, accessoirement, ça donne aussi envie d'aller dans le Wyoming ! CaroMleslivres

CaroMleslivres
24/05/13
 

Einar, sexagénaire, vit dans le Wyoming. Il s'y occupe de sa vache, de son cheval, et surtout d'un vieil ami estropié par la vie. On le sent cependant bien seul, lui qui consacre une partie de son temps à se remémorer des épisodes heureux et douloureux de son existence.Griff, une fillette de 10 ans, et sa mère Jean vivent dans l'Iowa, dans la caravane de Roy, l'ami de Jean. La fillette n'apprécie pas ce logement, et encore moins ce compagnon de sa mère.Comme on le pressent d'emblée, les destins de ces personnages vont se croiser, sans que l'on ne devine cependant si ce sera pour le meilleur ou pour le pire...Le style d'écriture est sobre, presque dépouillé. Ceci est particulièrement agréable dans les dialogues, qui sont toujours concis utilisant des mots très expressifs voire incisifs. L'auteur raconte l'histoire à la troisième personne, mais en alternant les points de vue par la description dans chaque chapitre de ce que l'un ou l'autre de ses personnages ressent ou pense. Cette technique empêche toute monotonie dans le récit, et permet de bien comprendre la psychologie de chacun, en particulier celle de la jeune Griff, tour à tour amusante, insolente (légèrement) et attendrissante (énormément). La profonde amitié qui se révèle peu à peu entre certains personnages est aussi très bien exprimée, là encore avec une grande économie de mots (ces personnages semblent se connaître tellement bien, et le lecteur avec eux, qu'ils n'ont pas besoin de se parler beaucoup pour se comprendre).Evitez de lire la 4ème de couverture de cette édition, qui dévoile plus de la moitié de l'intrique - plus de respect pour les lecteurs de la part de l'éditeur aurait été bienvenu ! Apikrus

Apikrus
24/05/13
 

C'est un très beau roman plein d'amour, de tendresse parfois presque mièvre, son déroulement est très convenue, les personnages frôle la caricature et pourtant cela reste un très belle histoire. Impossible à lâcher on est pris dans les mailles du récit, les personnages s'enrichissent les uns des autres, apprennent à se connaître, à se pardonner et on l'espère tout au long du roman à ne pas refaire un fois de plus les mêmes erreurs. C'est un livre qui m' a mis du baume au cœur.

Lacazavent
16/04/13
 

L'ouest américain, des personnages taciturnes, peu loquaces, des grandes plaines, le soleil, une petite ville, beaucoup de non-dits qui pourtant exrpriment plein de choses.... Voilà le décor de ce très beau roman.Griff est une petite fille d'environ 9 ans, et sa mère Jean ne cesse de se tromper dans le choix de ses compagnons; le dernier en date, Roy, la bat, alors quand elles se sauvent toutes les 2 pour trouver refuge dans la ferme de l'ex beau-père de Jean, Griff est circonspecte, mais heureuse. Ce dernier, Einar, ne les accueillera pas du tout de bon coeur, mais dans les petites communautés, tout le monde s'entraide, c'est comme ça. Le quotidien, petit à petit, nous ouvrira les portes de la compréhension des moteurs de chacun.Je ne cessais de penser à Clint Eastwood pour le personnage d'Einar, mâtiné de Robert Redford pour toute l'ambiance de L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux. Ce n'est pas tant que l'écriture de Mark Spragg soit stylisée, ou même jolie, mais son économie de mots sert complètement l'histoire, chaque mot est juste, et efficace.Un chouette roman tout en retenue, une histoire d'enfance, qui apprivoise les démons des grands. Sylvie Sagnes

SagnesSy
20/07/12
 

Format

  • Poids : 0.43 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition