Une voix dans la nuit

MAUPIN, ARMISTEAD

livre une voix dans la nuit
EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 14/02/02
LES NOTES :

à partir de
8,10 €

SYNOPSIS :

Auteur d'un feuilleton radiophonique écouté par des millions d'auditeurs, écrivain à succès, gabriel noone est une star. Ce qui ne l'empêche pas de pleurer à chaudes larmes quand jess, son compagnon, le quitte brutalement. Mais voilà qu'un événement inattendu vient le tirer de sa déprime : pete, un garçon de treize
ans porteur d'un lourd secret, fait irruption dans son existence, prenant la place du fils qu'il n'a jamais eu. C'est le début d'une incroyable histoire, où la réalité et l'illusion ne vont cesser de jouer à cache-cache, entraînant gabriel noone de plus en plus loin, dans une aventure qui bouleversera sa vie à jamais.
1 personne en parle

En réfléchissant à ma chronique tout en lisant ce livre, je me voyais déjà vous expliquer comment ce livre est déprimant, comment l’histoire secondaire (l’histoire d’amour de Gabriel et de Jess) me rendait triste comme c’est pas permis (j’aime pas les histoires d’amour qui vont mal). Je vous aurais dit comment il m’a perturbé, comment les revirements de situations étaient complètement dingue, et que ce livre était bourré de suspens et de remises en questions. D’ailleurs je vous le dit. L’histoire de Pete est bouleversante, horrible, mais on ne peut s’empêcher de douter en même temps que Gabriel quand Jess soulève un problème…Autour de cette histoire se tisse d’autres histoires, celles de Gabriel en fait, de sa famille, de son père et de sa mère, de ses amis, de Jess l’amour de sa vie. J’avoue des fois je trouvais ça un peu longuet et certaines histoires m’intéressaient moyennement parce que je voulais vraiment en savoir plus sur Pete, sur la vérité, obtenir des réponses à tout ça. J’ai finis le livre en larmes jusqu’au mot FIN.Au niveau des personnages j’ai beaucoup aimé Gabriel, et malgré le racisme de son père et bien bizarrement je me suis quand même beaucoup attaché à lui aussi. Pete me faisait de la peine, mais comme je ne savais pas à quoi m’attendre avec ce gamin je l’ai moins aimé que j’aurais pu et pareil pour Donna. A part ça je dois avouer que j’ai détesté Jess, pour tout ce qu’il faisait et parce qu’il m’énervait et que dans cette histoire on est forcément du côté de Gabriel.C’est tout ce que je pensais dire en lisant ce livre, avec bien entendu le fait qu’il est super bien écrit, qu’il comporte des supers dialogues, que parmi les trucs qui m’ont vraiment déprimé certaines ont réussi à me faire rire, qu’il est touchant et pleins de suspens. Mais j’avoue que la fin m’a laissé tellement… Sur le cul que du coup je suis arrivée ici en me disant "mais… je vais dire quoi dans ma critique?"Ce livre est vraiment bien, on me l’avais conseillé et c’est un très bon conseil, bien que j’en ai les tripes nouées en ressortant de ma lecture je ne regrette pas du tout de l’avoir lu, bien au contraire, je pense m’intéresser aux autres livres de cet auteur du coup.Voilà un super moment de lecture (déprimant quand même), et surtout vraiment très très surprenant.

lasurvolte
18/12/13
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.24 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)