Vaincue par la brousse

LESSING, DORIS

livre vaincue par la brousse
EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 03/12/07
LES NOTES :

à partir de
20,30 €
4 personnes en parlent

Ce roman est excellent, pas moins. On y remonte le cours de la vie de Mary (le roman débutant par sa mort), fille de fermiers très pauvres, qui a grandi dans le veld qu'elle n'a eu de cesse de fuir. Devenue indépendante dès l'âge de 16 ans, elle mène une vie insouciante et parfaitement réglée, entre son métier de dactylo, ses amis, et le cinéma qui occupe une grande place dans sa vie. Elle se tient à l'écart des relations amoureuses qui ne l'intéressent absolument pas et aurait pu continuer longtemps ainsi si elle n'avait pas surpris une conversation entre ses amis. Découvrant qu'ils la trouvent "bizarre" parce qu'à 30 ans elle mène toujours la même vie qu'à 16 ans, elle décide sur un coup de tête de se marier et épouse le premier (et seul) homme qui lui voue une adoration sans bornes. Hélas pour elle, Dick est exactement l'archétype de ce qu'elle a fui : il est pauvre, gère très mal sa ferme, s'obstine dans ses erreurs et refuse toute aide. Mary sombre alors lentement dans une dépression interminable, incapable de s'adapter à cette vie qu'elle juge épouvantable et de gérer correctement les indigènes sous ses ordres.Doris Lessing peint de manière brillante le portrait de cette femme au destin forcément tendu vers un dénouement qui ne peut qu'être tragique et à l'évolution psychologique implacable et incroyablement juste dont l'histoire est intimement liée à la description plus vaste d'une Afrique du Sud raciste, où règne en maître la peur des Noirs. Outre les dimensions psychologique et politique, il y a dans ce roman un fort pouvoir évocateur : on y sent la chaleur infernale qui finit par dominer les âmes, on y entend les bruits d'une brousse sans cesse en éveil qui n'a de cesse de reconquérir la place qu'on lui a volée et on regarde, impuissant, se désagréger une femme ordinaire. Remarquable.

fashiongeronimo
13/08/12
 

Afrique Australe 1940 Premier roman et chef-d'oeuvre éblouissant de Doris Lessing. L'auteure décrit avec une rare violence le climat des tensions raciales dans l'Afrique Australe pendant le colonialisme.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Quel roman ! Du genre qui laisse KO... Lessing y décrit la vie de petits fermiers en Afrique du sud, dans la misère, le travail, la chaleur, et surtout dans des conventions sociales d'une violence inouïe, des relations entre noirs et blancs codifiées, de relations conjugales complètement ratées. C'est encore un livre surprenant, d'une profusion de détails pour décrire les mouvements internes des protagonistes (des mots justes sur la dépression nerveuse).... Avec un dénouement plein de surprise... laurence

laurence
11/05/11
 

Afrique Australe 1940 Premier roman et chef-d'oeuvre éblouissant de Doris Lessing. L'auteure décrit avec une rare violence le climat des tensions raciales dans l'Afrique Australe pendant le colonialisme.

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.34 kg
  • Langage original : ANGLAIS