Vero en mai

POMMAUX YVAN / BOUCH

livre vero en mai
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 10/04/08
LES NOTES :

à partir de
21,90 €

SYNOPSIS :

Pendant le soulèvement de mai 68, des étudiants affrontèrent les forces de l'ordre dans de violents combats de rue. La police usait de matraques et de bombes lacrymogènes. Les étudiants m'utilisaient, moi, le pavé, comme arme de jet. Je devins l'emblème de ces jours de colère qui furent aussi des jours de fête. Les murs se couvraient de phrases joyeuses, de dessins inspirés et drôles. Je fus souvent représentés et partout on lisait mon nom dans une formule restée célèbre : " Sous les pavés, la plage ", peinte en
rouge, en noir, en blanc. Mon prestige tenait aussi, je crois, de façon plus vague, plus secrète, à l'expression " un pavé dans la mare ". mai 68 fut bien un pavé de désirs dans une mare d'ennui, provoquant un grand plouf ! dont l'onde frémit encore. Tout a été dit sur ce mois-lâ de cette année-lâ. Qui n'a pas donné son avis ? Par quels yeux ne l'avons-nous pas vu ? Ceux d'un chat, d'un oiseau. Un enfant ! C'est d'un enfant, de son regard que nous avons besoin. Il y avait bien des enfants, dans ce pays en 1968 ?
6 personnes en parlent

Véro en mai Les évènements de mai 68 vus à travers le regard d’une fillette de 9 ans. C’est l’occasion pour les auteurs de faire revivre avec humour et tendresse, cette époque de mutations.Entre l’album traditionnel, BD et documentaire, ce livre parvient à recréer la vie quotidienne d’une famille dans ces années-là. Les doubles pages regorgent de détails et de références à cette époque (émissions de TV, évènements politiques…). A travers les interrogations et les désaccords des membres de la famille de Véro, on perçoit comment ces évènements ont profondément changé notre pays. Des pages très chargées en illustrations et en textes qui jouent sur la typographie. On s’y perd avec délice.A partir de 9 ans

beraud@archimed.fr
13/12/15
 

Regardez la couverture, les slogans sur le mur derrière la petite fille : "Délivrez les livres", "L'imagination au pouvoir", "Vive la rage"... Le mois de mai en question est bien celui de l'année 1968, période de révolte ô combien célèbre dans l'histoire de France. Enfin... célèbre pour nous, les plus de quarante ans, mais pour les enfants ?Cet album jeunesse situe brièvement et clairement, en texte et en images, le contexte socio-historique de l'après-guerre. Villes détruites, reconstruction par les étrangers (mal-accueillis), colonies et guerres d'indépendance, essor économique, développement de la société dite de consommation avec la généralisation du 'confort moderne' dans les foyers. Le mode de vie des années 1960 et la révolution soixante-huitarde sont présentés à travers le regard de la jeune Véro, née à la fin des années 50 dans une famille de 'classe moyenne'.Au-delà de l'indéniable intérêt historique de ce livre, le voyage dans le temps qu'il offre est délicieux, pour nous qui avons connu les 60-70's. On retrouve les émissions TV, les chanteurs, les films, les vêtements, les jeux (qui se souvient des collections de porte-clefs !?) qui ont marqué l'époque. Mais quid des jeunes lecteurs ? Ne vont-ils pas trouver cet album poussiéreux ? D'autant que le graphisme est vintage - ou vieillot, c'est selon : s'il rappelle avec nostalgie les livres de classe ou les 'illustrés' de ces années, il risque de rebuter les enfants.Ouvrage à découvrir dès 9-10 ans, mais plutôt en compagnie d'adulte(s). Cela dit, une lecture à 4 yeux (ou plus) peut agacer les enfants. Entendre un "vieux" pousser des exclamations d'attendrissement et d'émerveillement, le voir larmoyer d'émotion... bof. A tester.--- Dans le même esprit : toute la collection des "Quand Papi/Papa/Maman... avai(en)t mon âge..." de Gilles Bonotaux et Hélène Lasserre (éditions Autrement). Canel

Canel
06/06/13
 

Un très bel album sur l'époque après la seconde guerre mondiale, ce qui est assez rare : c'est la première fois que je lis un texte parlant de cette période. Certains peuvent penser que cet album n'est pas pour eux car ils sont trop âgés. Au contraire, il est pour tout le monde même s'il peut être mieux compris à partir de l'âge de 9-10 ans environ. Sous le visage d'une petite fille, on découvre un environnement et tout ce qui s'y passe très différents de notre époque. Même quelques stars et magasines y sont, ainsi que la politique. Tous les points de vue y sont, et du mien, je pense que les auteurs ont un peu voulu faire passer leur opinion grâce à de l'humour. Un très bel album bien illustré, travaillé et recherché qui fera plaisir à toute la famille. Ninon !

nilale
18/12/12
 

J'ai ADORER ce livre ! Il est GÉNIALE ! Il peut le relire plein de fois sans jamais s'en lasser ! On peut aussi le partager à travers des générations!Il porte sur ce qui c'est produit après la guerre de 1969 vu par une petite fille de 9 ans !

lo03
30/04/11
 

Super! retrace de l'après guerre à 1969 les principaux événements qu'ils soient politiques culturels ou sociaux.

lilicrapota
06/01/10

Véro en mai Les évènements de mai 68 vus à travers le regard d’une fillette de 9 ans. C’est l’occasion pour les auteurs de faire revivre avec humour et tendresse, cette époque de mutations.Entre l’album traditionnel, BD et documentaire, ce livre parvient à recréer la vie quotidienne d’une famille dans ces années-là. Les doubles pages regorgent de détails et de références à cette époque (émissions de TV, évènements politiques…). A travers les interrogations et les désaccords des membres de la famille de Véro, on perçoit comment ces évènements ont profondément changé notre pays. Des pages très chargées en illustrations et en textes qui jouent sur la typographie. On s’y perd avec délice.A partir de 9 ans

Format

  • Hauteur : 24.60 cm
  • Largeur : 32.50 cm
  • Poids : 0.57 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie