Vie erotique

MALHERBE DELPHINE DE

livre vie erotique
EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 21/08/08
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
18,50 €

SYNOPSIS :

Vénus est danseuse. Depuis sa fenêtre, elle cède doucement au charme de son voisin. des regards d'abord, des gestes, puis des mots dessinés sur la buée d'une vitre. bientôt, vénus va danser pour lui, puis, à sa demande, se dévêtir. la jeune femme se laisse aller à son désir, accepte de rencontrer l'homme, de se donner à lui.
pour elle, c'est une petite mort. ce moment de grâce pure oú l'on montre son âme nue, cet instant oú la peur enfin nous quitte. La plume audacieuse de delphine de malherbe fait de l'érotisme le premier terrain d'expression de l'âme. le pinceau d'isild le besco révèle la beauté de corps qui s'aiment avec crudité et émotion.
1 personne en parle

Une femme et un homme se livrent à un jeu de séduction hors du commun. Ils sont voisins d'appartement, ils se font face et se scrutent soir après soir. De la séduction, il en est question. Elle est danseuse, parle avec son corps et frémit lorsqu'il l'invite à la rejoindre. A travers la buée sur la vite, il lui adresse ce message : Toi Vénus, moi Eros. Dans son atelier sous les toits, l'homme a décidé de la séquestrer. Aucune barberie dans ce geste, en fait il a reconnu en elle cette femme unique capable de l'éveiller à l'amour et lui ôter ses peaux de chagrin. Il lui a confié n'avoir pas été ému par sa danse et pense qu'elle doit briser sa carapace pour s'épanouir. De son côté, elle préfére "inventer l'amour plutôt que de le vivre". En se donnant à lui, elle s'offre une deuxième naissance.Ce très court roman est un éveil à la sensualité, un apprentissage du désir à travers les corps, les mots et les illustrations d'Isild Le Besco. Cette combinaison s'achemine vers une grâce voluptueuse, jamais canaille ou inélégante. On suit l'évolution de cette femme, en un ballet qui devient une performance érotique, pour se conclure vers "la petite mort" (en gros, une danse de la mort comme source de vie). Point de prouesses acrobatiques, beaucoup d'émotion à fleur de peau, de la douceur et un certain raffinement derrière une pointe quelque peu intellectualisée de la notion du désir. Ce livre peut faire écho au roman de Jeanne Benameur Laver les ombres.

Clarabel
20/02/09

Format

  • Hauteur : 21.60 cm
  • Largeur : 13.60 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition