Vivre pour la raconter

GARCIA MARQUEZ, GABRIEL

livre vivre pour la raconter
EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 15/10/03
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
22,50 €

SYNOPSIS :

« La vie n'est pas celle qu'on a vécue, mais celle dont on se souvient et comment on s'en souvient pour la raconter » écrit Gabriel Garcia Marquez en préambule de ce livre de mémoires d'enfance et de jeunesse. Roman d'une vie où, à chaque page, l'auteur fait revivre les personnages et les histoires qui ont peuplé son oeuvre, du monde magique d'Aracatana à sa formation au métier de journaliste, des tribulations de sa famille à sa découverte de la littérature et
aux ressorts de sa propre écriture. De ce fourmillement d'histoires où les figures hors du commun, les rencontres, les nuits blanches tiennent la plus grande place, surgit peut-être le plus romanesque des livres de Gabriel Garcia Marquez. On y retrouve l'émerveillement de cette Colombie cruelle et fascinante où la nature, le pouvoir, l'alcool, les femmes et les rires ont un goût de folie : celui-lâ même de Cent ans de solitude et de L'amour au temps du choléra.
1 personne en parle

Une autobiographie ? Plutôt une épopée. Une foison de personnages et de situations, le sourire, la tendresse, la cruauté. De l'enfance dans une famille nombreuse et haute en couleurs, à l'âge de jeune adulte, s'abreuvant de poésie et de littérature comme de sources vitales, en passant par les années d'école, de lycée, d'université... Les apprentissages, les amitiés, les amours, la famille omniprésente, les lieux, les moments graves traversés par la Colombie... Les engagements, les choix... Poésie, littérature, journalisme... La vie comme une rivière impétueuse.Quel style et quelle énergie ! A aucun moment je n'ai eu l'impression de lire une autobiographie, plus romanesque que n'importe lequel de ses romans !Sa vie... telle qu'il l'a vécue ? Non, bien sûr, telle qu'il s'en souvient. Et la citation qu'il met en exergue prend toute sa signification, d'ailleurs, ne devrait-elle pas figurer en exergue de toute autobiographie ? D'autant que le récit est émaillé de ce genre de petites phrases qui à chaque fois laissent le doute s'insinuer sur la véritable réalité des événements tels qu'ils sont écrits. Pourtant, au delà de cette véracité, dans l'exagération ou le silence, presque paradoxalement, l'auteur fait preuve d'une immense sincérité. La réalité n'était peut-être pas exactement celle-ci dans les faits, mais elle l'était sans aucun doute les souvenirs. Cela donne à ces mémoires une autre dimension. Belle et émouvante.Une jolie manière de retrouver l'univers de García Márquez et d'assister à la naissance de l'oeuvre incontournable de l'écrivain. Une galerie de portraits savoureuse et excentrique... Des situations dramatiques ou cocasses, la vie ne semble pas y être simplement "racontée", mais elle "explose" entre chaque page du livre. Oui, une épopée à dévorer sans retenue. Consultez le commentaire complet sur http://www.mondalire.com/carnets

un flyer
19/12/08

Format

  • Hauteur : 23.10 cm
  • Largeur : 15.40 cm
  • Poids : 0.72 kg
  • Langage original : ESPAGNOL (COLOMBIE)
  • Traducteur : NELLY LHERMILLIER

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition