Zazie dans le metro

QUENEAU, RAYMOND

livre zazie dans le metro
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 23/01/59
LES NOTES :

à partir de
22,30 €

SYNOPSIS :

C'est parce que l'oncle gabriel est " danseuse de charme " que julie lalochère lui a confié sa fille, zazie - pour plus de sécurité. Zazie voulait prendre le métro : mais il y a grève. gabriel la consolera en lui faisant voir un paris où les monuments historiques ne sont pas toujours exactement à leur place, un paris où faux flics, vrais loufiats, vrais flics et faux loufiats se démènent au milieu de touristes émerveillés,
de veuves en rupture d'orphelinat, et de perroquets qui ont leur mot à dire. bref un paris dont les habitants semblent tous dépourvus de papiers d'identité. L'auteur a mis en tête de cet ouvrage une épigraphe d'aristote : c'est donc qu'il doit y avoir une morale à tout cela. mais le lecteur n'est pas forcé de s'en soucier, non plus que de chercher à résoudre des énigmes - d'ailleurs inexistantes.
1 personne en parle

Cela faisait un bon moment que j’avais envie de découvrir un des romans de Raymond Queneau. Je voulais débuter ma découverte avec Les fleurs bleues, un livre conseillé par un de mes professeurs de linguistique, mais c’est Zazie dans le métro que j’ai trouvé dans un vide-grenier. En piteux état d’ailleurs…Comme je m’y attendais, les jeux de mots sont très présents et donnent un certain charme au texte. On navigue entre jeu phonétique, argot et invention de mots, le tout s’adaptant parfaitement à l’aspect narratif. J’ai été un peu plus surprise et déstabilisée par le mélange des styles. Queneau introduit, en effet, avec le plus grand naturel des mots peu usités et d’autres appartenant au langage soutenu au beau milieu d’un discours courant, voire même vulgaire.Cet aspect particulier m’a assez surprise, car j’ai remarqué qu’il y avait une édition jeunesse de ce roman. Ayant été moi-même plutôt contrariée dans ma lecture par la vulgarité de certains personnages, surtout Zazie, je m’étonne de voir qu’on pourrait vouloir mettre entre les mains d’un enfant ce genre de texte. Je m’imagine à 12 ans allongée sur mon lit avec un dictionnaire, interrompant régulièrement ma lecture, pour chercher la signification de terme de linguistique et autres, pour retomber 4 lignes plus tard sur un joyeux « mon cul » de Zazie… Bonjour, la cassure de rythme dans la lecture ! [plus sur :]

Belykhalil
01/11/14
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.31 kg