Tutos Origami !

  • Publié le 15 février 2019
  • Loisirs Créatifs

Introduction …

Hellooooooow ! Comme vous le savez sûrement, c’est la semaine de la jeunesse au Furet du Nord, et qui dit jeunesse, dit activités. Pour cette semaine, Le Furet vous a sélectionné plusieurs thématiques : Je lis, je joue, je crée. Pour cette dernière, des ateliers Origamis ont été organisés en magasins. Alors contrairement aux croyances populaires, les origamis ne se limitent pas à savoir faire un bateau que l’on peut transformer comme par magie en chapeau (qui n’ont rien à envier à la haute-couture). Si vous les avez manqués, on va vous faire un petit cours particulier, rien que pour vous. Des choses simples à trèèèèès compliquées. Ça vous tente ?

1. Rénaldo el Renardo

C’est mignon un renard. Il y aura toujours quelqu’un pour vous dire « Oui mais tu sais, ça refile la rage et ça mange les poules ». Au furet, on vit dans des appartements et on est vaccinés. Mais bon, pour être sûrs, on va se contenter d’un renard en papier. Nous avons appelé le notre « Rénaldo El Renardo » (photo à la fin).
Pour se faire, vous allez avoir besoin… D’un bout de papier carré ! Niveau matériel, on a vu pire ! Pour vous aider, je vais essayer d’illustrer chaque étape par une petite photo. 
Dans un premier temps, prenez votre papier carré et pliez-le en suivant une diagonale. Ensuite, on déplie et on replie suivant l’autre diagonale.

Je parie 15 francs que j’ai déjà perdu la moitié des personnes lisant cet article. Pour vous aider, n’oubliez pas les photos ! Après… Je ne peux plus rien pour vous.
Une fois fait, on prend le coin d’en haut et on le rabat au milieu. Good ? On fait pareil avec le coin du bas.

Si tout se passe bien, vous devriez avoir un triangle. Vous pouvez vous arrêter maintenant et dire à votre enfant que vous lui avais fais une pyramide. Ça peut passer, mais le jeu en vaut-il la chandelle ?
Donc on se remet au boulot. Pour continuer, on retourne et on plie en deux. On obtient ainsi un triangle avec sur le côté le plus long 3 bords superposés (sur le carré de l’hypoténuse techniquement #pythagore). Ensuite on prend le premier rebord et on le replie, un peu comme sur la photo précédente !

On ne va pas se mentir, heureusement que les photos sont là. On prend en suite le bord juste au milieu et on appuie sur le coin pour le rabattre en bas #Kamoulox, et techniquement, on devrait voir apparaitre la tête de Rénaldo.
Pour la queue, on aura juste à rabattre le petit coin et dessiner la petite tête de notre Rénaldo préféré. Et paf, ça fait des Chocapic !

2. Lapiño el Lapino

Au furet, on aime bien les animaux, c’est un fait. Quoi de plus normal qu’après Rénaldo el Renardo, ce soit le tour de Lapiño el Lapino !
Pour ce petit lapin, on passe à l’étape supérieure, un peu plus de technique.  Dans un premier temps, il s’agira de trouver un bout de papier carré, et de le plier en deux. Dans un sens et dans l’autre. Vous voyez les plis au centre ? Alors il faudra rabattre le coté droit et le haut au centre. On aura donc un autre carré si tout se passe bien.
Pour finaliser cette première étape, il faudra rabattre le coté gauche au centre. Voilà vous avez un rectangle super sympa !

Comme précisé précédemment, vous pouvez vous arrêter là et vous vanter auprès de vos amis que « Oui j’ai appris à plier des rectangles en papier super sympa grâce à un blog super sympa » mais ne nous voilons pas la face, il va falloir pousser le vice un peu plus loin ! Vous voyez votre rectangle ? Repliez les coins supérieurs vers l’intérieur pour avoir une espèce de fusée. Une fois à l’horizontale #keenV, il faudra faire un petit coup de Trafalgar, et tiré le dessous du coin supérieur droit vers vous. Vous n’avez pas compris ? Normal,  regardez la photo suivante.
Une fois fait, vous devriez avoir une espèce de barquette de frites aplatie. Vous pouvez la laisser comme ça et proposer vos services aux divers friteries du coin, ou plier les coins supérieurs de manière à les ramener vers le centre.

On en voit le bout, vous devriez avoir quelque chose qui ressemble vaguement à une feuille d’arbre. Repliez les bouts pointus vers l’arrière et tirez vers le haut : On aura alors la tête de Lapiño qui se forme. Pour terminer cette magnifique œuvre, tirez les derniers côtés pointus en dessous du corps de cette brave bête pour créer les pattes. Magique non ?

3. Leon el Papillon

Pour clore cette histoire de faune et de flore en papier, quoi de plus champêtre qu’un papillon ? Cette fois ci, je vais vous épargner toutes les étapes très bien expliquées, contre une vidéo sur laquelle le bouton pause sera votre meilleur allié. N’étant pas un pro des Origamis, je dirai que celui-ci est réalisable en moins de 3 minutes. Cela m’en a pris 15.
Je vous laisse le soin de vous préparer à utiliser… Une feuille de papier !

4. Bonus : T-rex

Comme tous les animaux de la campagne, le Tyrannosaurus Rex méritait son Origami. Tous les fans de Jurassik Park se souviennent très bien du fameux T-rex. Et tous les paléontologues aussi d’ailleurs !
C’est donc, pleins d’entrain, que nous nous sommes lancés dans la confection d’un T-Rex en Origami. Pour être totalement transparent, cela s’est terminé dans les larmes et la sueur, tellement ce truc est compliqué, mais nous ne reculons devant rien pour vous apprendre des choses.
Étant donné la longueur fabuleuse de cette expérience, nous avons trouvé une vidéo super bien ficelée pour vous accompagner :

Vous êtes arrivés jusqu’au bout ? Bravo. Nous aussi ! N’hésitez pas à ajouter un peu de peinture et de couleurs pour avoir un résultat saisissant !


Conclusion …

Les origamis auraient des vertus dites déstressantes et relaxantes, mais permettraient aussi de développer sa créativité tout en s’amusant. Nous n’avons pas trouvé de vertus déstressantes, c’est plutôt un moyen très efficace pour se mettre une pression exceptionnelle… Mais on a bien rigolé et j’espère que vous avez tenté ces pliages de papier chez vous !
Si cela vous a intéressé, n’hésitez pas à vous documenter avec notre sélection spéciale Origamis sur le Furet. com !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero. Donec pulvinar in commodo Aliquam dolor