Aristocraties méridionales - Toulousain - Quercy XIe - XIIe siècles - E-book - Multi-format

Note moyenne 
Didier Panfili - Aristocraties méridionales - Toulousain - Quercy XIe - XIIe siècles.
Quercy et Toulousain constituent, du Xe au début du XIIIe siècle, des enjeux majeurs opposant les plus grands de ce monde. L'historiographie ne parle-t-elle... Lire la suite
10,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Quercy et Toulousain constituent, du Xe au début du XIIIe siècle, des enjeux majeurs opposant les plus grands de ce monde. L'historiographie ne parle-t-elle pas, pour le XIIe siècle, de Guerre de Cent Ans méridionale, à l'origine de bien des crispations ? De 930 à 1214, les luttes entre princes désorganisent à plusieurs reprises les réseaux aristocratiques. L'action de l'Église, surtout une fois lancée la réforme grégorienne, perturbe elle aussi la nature et les formes du pouvoir aristocratique.
Au sein de ces réseaux, les membres des strates moyennes et inférieures sont assez remarquablement éclairés par les actes locaux, pour la plupart inédits et élaborés en milieu monastique. À travers l'étude de quatre types de comportements - désigner, s'allier, manifester sa foi, dominer - l'auteur montre quelles formes d'adaptation ces aristocrates ont dû mettre au point pour maintenir leur domination sur les paysans face à un pouvoir comtal toujours présent et à une Église revendiquant une part toujours plus importante du pouvoir.
La faible envergure de la plupart de ces aristocrates permet au comte et aux établissements religieux de prendre en charge, surtout après 1130, la fondation de très nombreux castelnaux et villes neuves. Face à ces deux pouvoirs, les aristocrates mettent en ouvre des stratégies d'affirmation de leur autorité - comme s'imposer spatialement en multipliant l'implantation de serfs sur des écarts ou inventer de nouveaux prélèvements après la perte des dîmes - mais aussi de contournement des difficultés - tels les interdits matrimoniaux non respectés pour éviter l'émiettement du patrimoine dans un espace où existe un partage égalitaire.
Retraçant des parcours parfois contradictoires au sein d'une même lignée et dévoilant le rôle et la place des femmes, l'ouvrage met en exergue le poids de la foi mais plus encore la variété des types d'alliance dans des sociétés méridionales où les rapports sociaux deviennent, au cours de la période, très étroitement soumis au contrôle de l'espace.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      462
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Didier Panfili

Didier Panfili est maître de conférences en histoire médiévale à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre du Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (Lamop, UMR 8589).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Aristocraties méridionales - Toulousain - Quercy XIe - XIIe siècles est également présent dans les rayons

10,99 €