Chrétiens latins des premiers siècles - La littérature et la vie - E-book - Multi-format

Note moyenne 
À l'occasion d'une étude antérieure, je m'étais intéressé à ce que j'appelais Les premières éclosions du latin des chrétiens. Il s'agissait... Lire la suite
16,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

À l'occasion d'une étude antérieure, je m'étais intéressé à ce que j'appelais Les premières éclosions du latin des chrétiens. Il s'agissait de savoir en vertu de quels besoins, en quels domaines et sous quelles formes le latin avait d'abord été utilisé par des chrétiens pour exprimer leur foi. Les exigences de l'évangélisation des rudes, qui n'entendaient que le latin, postulaient l'existence d'un latin pastoral primitif, essentiellement oral et sans autre prétention d'ordre littéraire que d'offrir en un langage intelligible, à des gens fort simples, les rudiments de la foi chrétienne.
Les nécessités ultérieures de la pastorale, dans la logique même d'une religion du livre, obligèrent les chrétiens à traduire le texte de l'Écriture ; tous les traducteurs, par respect pour le texte sacré, se montraient soucieux avant tout d'en sauvegarder rigoureusement le sens et jusqu'à la lettre ; saint Jérôme lui-même expliquera plus tard que les devoirs du traducteur ne sont pas les mêmes lorsqu'il traduit l'Écriture ou quelque autre texte.
Ces patients efforts des traducteurs pour calquer en latin un texte grec, souvent déjà traduit de l'hébreu, donnèrent naissance à un latin biblique qui marque l'une des très grandes dates dans l'histoire de la langue latine. Telles furent ce que j'ai appelé Les premières éclosions du latin des chrétiens ; elles représentent, je le notais alors, autant de reconquêtes du latin sur le grec, dans l'histoire de la longue rivalité entre ces deux langues dans le bassin de la Méditerranée.
À ce stade, toutefois, de son développement, le latin des chrétiens demeurait une langue assez ésotérique. Il n'était que l'instrument de communication religieuse d'un groupe, à la fois religieux et linguistique, qui attendait de cette langue l'intelligence de sa foi et la clé de son livre sacré.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      244
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      Digital Watermarking
    • Transferts max.
      Autorisé
    • Imprimable
      01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller
      01 page(s) autorisée(s)
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num.
      Digital Watermarking
    • Transferts max.
      Autorisé
    • Imprimable
      01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller
      01 page(s) autorisée(s)
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      Digital Watermarking
    • Transferts max.
      Autorisé
    • Imprimable
      01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller
      01 page(s) autorisée(s)
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      01 page(s) autorisée(s)

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

16,99 €