Du sang, de la volupté et de la mort - E-book - Multi-format

Note moyenne 
Le paysage de Tolède et la rive du Tage sont parmi les choses les plus ardentes et les plus tristes du monde. Celui qui vit là n'a que faire de considérer... Lire la suite
3,49 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Le paysage de Tolède et la rive du Tage sont parmi les choses les plus ardentes et les plus tristes du monde. Celui qui vit là n'a que faire de considérer le grave jeune homme, le Penseroso, de la chapelle Médicis ; il peut aussi se dispenser de la biographie et des Pensées de Blaise Pascal. Du sentiment même qui est réalisé par ces grandes ouvres solitaires, il sera rempli, s'il s'abandonne à l'âpreté tragique de ces magnificences délabrées sur ces hautes roches.

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/12/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-346-02371-4
  • EAN
    9782346023714
  • Format
    Multi-format
  • Nb. de pages
    333 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      333
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Maurice Barrès

Né dans les Vosges en 1862, Maurice Barrès arrive à 20 ans à Paris avec l'ambition de devenir écrivain. Pour se faire connaître, il publie une gazette mensuelle, Les Taches d'encre, dont il rédige à lui seul les quatre numéros qui paraissent fin 1884-début 1885. Suivra sa trilogie romanesque Le Culte du Moi (publiée de 1888 à 1891), qui fera de lui à vingt-cinq ans un écrivain célèbre. Élu député de Nancy en 1889, il n'hésite pas à se battre en duel pour défendre ses idées politiques. Proche de Charles Maurras, il participe à la fondation de L'Action française et adhère à la Ligue des patriotes de Paul Déroulède.
De 1897 à 1902, paraît sa trilogie du Roman de l'énergie nationale, où éclatent son nationalisme et son attachement aux valeurs traditionnelles. En 1906, il est reçu à l'Académie française et devient député de Paris. Il meurt en 1923.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Du sang, de la volupté et de la mort est également présent dans les rayons

3,49 €