La Nuit remue - E-book - ePub

Note moyenne 
"Tout à coup, le carreau dans la chambre paisible montre une tache. L'édredon à ce moment a un cri, un cri et un sursaut ; ensuite le sang coule.... Lire la suite
7,49 € E-book - ePub
  • Poche
    • La Nuit remue
      Paru le : 01/05/1987
      Expédié sous 3 à 6 jours
      7,80 €
    • La nuit remue
      Paru le : 16/04/2002
      Actuellement indisponible
      9,90 €
  • Ebook
    • La Nuit remue
      ePub
      Paru le : 09/12/2016
      Téléchargement immédiat
      7,49 €
  • Grand format
    • La nuit remue
      Paru le : 01/04/1935
      Expédié sous 3 à 6 jours
      14,50 €
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

"Tout à coup, le carreau dans la chambre paisible montre une tache. L'édredon à ce moment a un cri, un cri et un sursaut ; ensuite le sang coule. Les draps s'humectent, tout se mouille. L'armoire s'ouvre violemment ; un mort en sort et s'abat. Certes, cela n'est pas réjouissant. Mais c'est un plaisir que de frapper une belette. Bien, ensuite il faut la clouer sur un piano. Il le faut absolument.
Après on s'en va. On peut aussi la clouer sur un vase. Mais c'est difficile. Le vase n'y résiste pas. C'est difficile. C'est dommage. Un battant accable l'autre et ne le lâche plus. La porte de l'armoire s'est refermée. On s'enfuit alors, on est des milliers à s'enfuir. De tous côtés, à la nage ; on était donc si nombreux ! Étoile de corps blancs, qui toujours rayonne, rayonne..."

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      208
    • Taille
      246 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Transferts max.
      6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Henri Michaux

Né le 24 mai 1899 à Namur, Henri Michaux arrive en 1924 à Paris où il côtoie les peintres surréalistes et se lie d'amitié avec Jules Supervielle. Après avoir longuement voyagé de 1927 à 1937 en Asie et en Amérique du Sud, il se retire dans le Midi durant la guerre. Il est mort à Paris le 19 octobre 1984. Si la mescaline est en grande partie à l'origine de son ouvre picturale, c'est son génie du bizarre qui a fait de lui le plus aventureux des explorateurs de l'espace du dedans.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

7,49 €