Le monde privé des ouvriers - E-book - Multi-format

3e édition

Note moyenne 
Entre 1980 et 1985, enseignant dans une ville du Nord-Pas-de-Calais bouleversée par la crise de l'industrie minière, Olivier Schwartz a vécu dans une... Lire la suite
13,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Entre 1980 et 1985, enseignant dans une ville du Nord-Pas-de-Calais bouleversée par la crise de l'industrie minière, Olivier Schwartz a vécu dans une cité HLM à population ouvrière. Introduit par ses habitants dans l'intimité de leurs familles, il se proposait d'en faire l'objet d'une enquête d'ethnographie urbaine. L'analyse alors devient récit, changeant son rapport à l'histoire pour appréhender l'incessante transformation du genre de vie collectif en styles individuels, le drame du rapport des sexes où la liberté des femmes n'a pas le même sens que celle des hommes. Ce livre, qui pratique avec originalité les méthodes de l'anthropologie, nous fait comprendre de l'intérieur ce qui manquerait à un monde (le nôtre) privé des ouvriers et des ouvrières.
Il nous incite à ne pas nous résigner à cette perte.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      552
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Olivier Schwartz

Entre 1980 et 1985, enseignant dans une ville du Nord-Pas-de-Calais bouleversée par la crise de l'industrie minière, Olivier Schwartz a vécu dans une cité HLM à population ouvrière. Introduit par ses habitants dans l'intimité de leurs familles, il se proposait d'en faire l'objet d'une enquête d'ethnographie urbaine. L'analyse alors devient récit, changeant son rapport à l'histoire pour appréhender l'incessante transformation du genre de vie collectif en styles individuels, le drame du rapport des sexes où la liberté des femmes n'a pas le même sens que celle des hommes. Ce livre, qui pratique avec originalité les méthodes de l'anthropologie, nous fait comprendre de l'intérieur ce qui manquerait à un monde (le nôtre) privé des ouvriers et des ouvrières.
Il nous incite à ne pas nous résigner à cette perte.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

13,99 €