Les esclaves oubliés de Tromelin - E-book - Epub fixed layout

Note moyenne 
L'île des Sables, un îlot perdu au milieu de l'océan Indien dont la terre la plus proche est à 500 kilomètres de là... À la fin du XVIIIe siècle,... Lire la suite
9,99 € E-book - Epub fixed layout
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

L'île des Sables, un îlot perdu au milieu de l'océan Indien dont la terre la plus proche est à 500 kilomètres de là... À la fin du XVIIIe siècle, un navire y fait naufrage avec à son bord une "cargaison" d'esclaves malgaches. Les survivants construisent alors une embarcation de fortune. Seul l'équipage blanc peut y trouver place, abandonnant derrière lui une soixantaine d'esclaves. Les rescapés vont survivre sur ce bout de caillou traversé par les tempêtes.
Ce n'est que le 29 novembre 1776, quinze ans après le naufrage, que le chevalier de Tromelin récupérera les huit esclaves survivants : sept femmes et un enfant de huit mois. Une fois connu en métropole, ce "fait divers" sera dénoncé par Condorcet et les abolitionnistes, à l'orée de la Révolution française. Max Guérout, ancien officier de marine, créateur du Groupe de recherche en archéologie navale (GRAN), a monté plusieurs expéditions sous le patronage de l'UNESCO pour retrouver les traces du séjour des naufragés.
Ses découvertes démontrent une fois de plus la capacité humaine à s'adapter et à survivre, en dépit de tout. L'archéologue a invité le dessinateur à les rejoindre lors d'une expédition d'un mois sur Tromelin. De là est né ce livre : une bande dessinée qui entremêle le récit "à hauteur humaine" (on "voit" l'histoire du point de vue d'une jeune esclave, l'une des survivantes sauvées par le chevalier de Tromelin) avec le journal de bord d'une mission archéologique sur un îlot perdu de l'océan Indien.
Après le succès international de Marzi, Sylvain Savoia offre à nouveau aux lecteurs une magnifique leçon d'humanité.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages
      120
    • Taille
      112 548 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Sylvain Savoia

Je suis né par une belle nuit le 30 septembre 1969, à Reims. Je dessine depuis toujours mettant en scène une vie intérieure trés présente. Puis trouvant là un bon moyen de communiquer avec les autres et gagnant le sourire des filles de ma classe, je décide d'en faire mon métier. Ma rencontre en 1985 avec Jean-David Morvan et Christian Lerolle (tout dabord dessinateurs puis respectivement scénariste et coloriste) sera décisive.
La même passion nous anime: raconter les histoires que l'on a envie de lire. Une experience trés enrichissante dans le fanzine "Hors-Gabarit" nous donne une idée : les notions de délais et les rapports entre édition/création/diffusion/lectorat. Puis en 1988, je pars à Bruxelles à l'institut St Luc suivi par J-D. morvan et C. Lerolle. L'école me déçoit mais la capitale belge nous permet de nous confronter avec de nombreux professionnels de la BD.
Dessinateurs mais aussi libraires passionnés. Durant ces trois années belges, je collabore régulièrement avec le magazine "Zygus" et publie 4 pages dans la revue "Jet" du Lombard aprés avoir gagné un concours en compagnie de JD Morvan au scénario. Une rencontre inatendue avec un éditeur (Zenda) lors d'un festival nous donne l'occasion de nous lancer dans la réalisation de notre premier album, un western atypique "Reflets perdus", mais qui n'aura pas l'occasion de trouver son public, la maison d'édition dépose le bilan... Fort de cette carte de visite, nous signons une saga en cinq volumes de 136 pages dans un univers mélant les confrontations éthniques, l'espionnage militaire et la technologie cyber : "Nomad", aux éditions Glénat.
Nous sommes aujourd'hui aux commandes d'une série euro-policière contemporaine : "Al'Togo", aux éditions Dargaud. Des univers fort différents qui reflètent notre envie de ne pas se cantonner à un genre mais au contraire d'explorer le plus de possibilités tout en gardant un thème récurent, la quête interieure. Parallèlement à ces 7 albums, j'ai réalisé quelques milliers de dessins pour des livrets de formation, des affiches, des opérations publicitaires et autres. Mon seul regret est d'avoir la tête qui marche beaucoup plus vite que la main, les projets s'amoncellent et j'ai une tendance à la dispersion ce qui fait que, doublé du fait que je ne travaille bien que dans l'urgence, je suis quasiment toujours noyé par mes délais...
Mais bon, "on avance, on avance, c'est une évidence..." Je suis né par une belle nuit le 30 septembre 1969, à Reims. Je dessine depuis toujours mettant en scène une vie intérieure trés présente. Puis trouvant là un bon moyen de communiquer avec les autres et gagnant le sourire des filles de ma classe, je décide d'en faire mon métier. Ma rencontre en 1985 avec Jean-David Morvan et Christian Lerolle (tout dabord dessinateurs puis respectivement scénariste et coloriste) sera décisive.
La même passion nous anime: raconter les histoires que l'on a envie de lire. Une experience trés enrichissante dans le fanzine "Hors-Gabarit" nous donne une idée : les notions de délais et les rapports entre édition/création/diffusion/lectorat. Puis en 1988, je pars à Bruxelles à l'institut St Luc suivi par J-D. morvan et C. Lerolle. L'école me déçoit mais la capitale belge nous permet de nous confronter avec de nombreux professionnels de la BD.
Dessinateurs mais aussi libraires passionnés. Durant ces trois années belges, je collabore régulièrement avec le magazine "Zygus" et publie 4 pages dans la revue "Jet" du Lombard aprés avoir gagné un concours en compagnie de JD Morvan au scénario. Une rencontre inatendue avec un éditeur (Zenda) lors d'un festival nous donne l'occasion de nous lancer dans la réalisation de notre premier album, un western atypique "Reflets perdus", mais qui n'aura pas l'occasion de trouver son public, la maison d'édition dépose le bilan... Fort de cette carte de visite, nous signons une saga en cinq volumes de 136 pages dans un univers mélant les confrontations éthniques, l'espionnage militaire et la technologie cyber : "Nomad", aux éditions Glénat.
Nous sommes aujourd'hui aux commandes d'une série euro-policière contemporaine : "Al'Togo", aux éditions Dargaud. Des univers fort différents qui reflètent notre envie de ne pas se cantonner à un genre mais au contraire d'explorer le plus de possibilités tout en gardant un thème récurent, la quête interieure. Parallèlement à ces 7 albums, j'ai réalisé quelques milliers de dessins pour des livrets de formation, des affiches, des opérations publicitaires et autres. Mon seul regret est d'avoir la tête qui marche beaucoup plus vite que la main, les projets s'amoncellent et j'ai une tendance à la dispersion ce qui fait que, doublé du fait que je ne travaille bien que dans l'urgence, je suis quasiment toujours noyé par mes délais...
Mais bon, "on avance, on avance, c'est une évidence..."

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

9,99 €