Revue des deux Mondes Juillet-août 2016 - E-book - Multi-format

Complot et complotisme - De Zeus à Internet, la conspiration à travers les âges

Collectif

Note moyenne 
?Grand entretien avec Michel Houellebecq : « Même quand on a une vie nulle, on peut faire quelque chose de beau » Michel Houellebecq exposera ses... Lire la suite
9,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

?Grand entretien avec Michel Houellebecq : « Même quand on a une vie nulle, on peut faire quelque chose de beau » Michel Houellebecq exposera ses photos cet été à Paris, au Palais de Tokyo. « On peut porter un regard beau sur une réalité objectivement insipide. C'est très important pour moi parce que j'ai eu ça; exactement ; ma vie était nulle et mon ouvre faisait sens. » ?Dossier : Complot et complotisme Plutôt Zeus que Big Brother ! par Xavier Darcos L'idée qu'une puissance mystérieuse programme le destin collectif remonte à l'Antiquité, explique Xavier Darcos.
Avec le progrès intellectuel et moral, la raison et la science essayent de disséquer la réalité ; les supposées manouvres surnaturelles sont remplacées par des théories du complot. Le mythe du complot juif. Un survol historique par Pierre-André Taguieff Le mythe du complot juif apparaît dès l'Antiquité. Après en avoir décrit quelques moments historiques significatifs, Pierre-André Taguieff analyse les Protocoles des Sages de Sion, un grand récit conspirationniste largement diffusé aux États-Unis et au Moyen-Orient, régulièrement convoqué par les extrémistes de tout bord.
Du bon usage du complotisme par Jacques de Saint Victor S'il y a des complotistes, c'est qu'il existe bien parfois de véritables complots, affirme Jacques de Saint Victor. Toute la difficulté est de savoir distinguer le manipulateur du lanceur d'alerte. Darknet par Laurent Gayard Laurent Gayard nous initie aux méandres souterrains du Darkweb « constitué de réseaux privés ou de navigation cryptée auxquels on n'accède que grâce à des outils bien spécifiques ».
Et aussi Michel Delon, Loïc Nicolas et Iannis Roder. ?Littérature - Inédit « Il n'était plus l'homme qu'il avait été » par Lionel Duroy Lionel Duroy publie à la rentrée l'Absente. Parce qu'il divorce et doit déménager, un écrivain s'enfuit en voiture et rencontre en route une femme. Retrouvez dans le numéro les bonnes feuilles de ce roman qui paraîtra le 18 août chez Julliard. ?Études, reportages, réflexions Une timide (mais préoccupante) percée de l'antipolitique française par Jacques de Saint Victor Au-delà du mouvement « Nuit debout », Jacques de Saint Victor constate la lente installation du courant antipolitque en France après bien d'autres pays.
Le sport est-il la fabrique d'une mutation anthropologique ? par Robert Redeker Le sport mobilise des foules de plus en plus nombreuses. Robert Redeker analyse les enjeux politiques, financiers, idéologiques et anthropologiques du spectacle sportif.

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/06/2016
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35650-141-7
  • EAN
    9782356501417
  • Format
    Multi-format
  • Nb. de pages
    224 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      224
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Valérie Toranian

Frédéric Verger est né en 1959. Il enseigne le français dans un lycée de la banlieue parisienne. Arden est son premier roman. Exilé par l'empereur Auguste au bord de la mer Noire, le poète latin Ovide (qui vécut de - 43 à18 ap. J.-C.) se trouva précipité dans une expérience existentielle à laquelle rien ne l'avait préparé. Son travail nostalgique le conduisit à ressaisir les sujets littéraires qu'il avait fréquentés : sous cet éclairage rétrospectif, l'ouvre entière prend, à la relecture, une couleur plus grave, plus émotionnelle, plus religieuse.
Elle révèle un artiste complexe, curieux de métaphysique, abordant constamment la question des fins dernières. Dès ses débuts, Ovide avait vu la poésie comme un contrechant orphique à la fragilité de la vie et la métamorphose comme une transgression à la mort. C'est la même quête du sens qu'il retrouvera à la fin de son existence. Cette étude montre comment un intellectuel pétri par l'imaginaire antique fut capable, par sa sensibilité et par son drame personnel ultime, de s'ouvrir à l'ère nouvelle.
Il fut soucieux de traverser le formalisme touffu des liturgies romaines pour en identifier le sens sacré. Il s'insurgea contre la restauration mythologique et religieuse voulue par Auguste. Il s'interrogea sur l'Au-delà. Il pressentit enfin que le monde raffiné qu'il avait connu basculerait. Ainsi, isoler et analyser le motif de la mort chez l'auteur des Métamorphoses, c'est tenter de cerner la mentalité des élites romaines de son temps, à la fois éclairées et superstitieuses, indécises face au destin de Rome et perplexes devant l'accélération de l'Histoire. Professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l'Université Paris IV-Sorbonne, Michel Delon est un spécialiste du siècle des Lumières (en particulier de l'histoire des idées et de la littérature libertine) qu'il a décrit pendant des années dans Le Magazine Littéraire et continue de décrire dans diverses autres revues. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur cette époque, dont L'invention du boudoir, et l'éditeur, notamment, du Dictionnaire européen des Lumières (1997), des OEuvres de Sade et des Contes et romans de Diderot dans la « Bibliothèque de la Pléiade ».
Il a publié chez Albin Michel Le Principe de la délicatesse (2011) et Diderot, cul par-dessus tête (2013), pour lequel il a reçu le Prix littéraire Paris-Liège. Loïc Nicolas est docteur en rhétorique et Chargé de recherches du F. R. S.-FNRS. Il est membre du GRAL de l'Université Libre de Bruxelles. Loin d'avoir disparu, la haine des Juifs est entrée dans un nouveau régime en se fixant sur Israël, cible d'une guerre médiatique de haute intensité.
L'antisionisme radical, dont l'objectif est la destruction de l'État juif, représente en effet la dernière figure historique prise par la judéophobie. À ce titre, négatrice du droit à l'existence d'une nation, elle constitue l'une des principales formes contemporaines du racisme. Pour comprendre comment s'est accomplie la mondialisation de cette nouvelle configuration antijuive, l'auteur dissèque le nouveau discours de propagande des ennemis déclarés d'Israël tel qu'il s'est développé au cours des années 2000-2010.
La nouvelle vision antijuive, qui consiste à « nazifier » les « sionistes » en tant qu'« agresseurs » et à « judaïser » corrélativement les Palestiniens en tant que « victimes », permet d'accuser les « sionistes » de « génocide » ou de « palestinocide ». Ce discours de propagande est replacé dans son contexte international, marqué par une menace islamiste centrée sur l'appel au jihad contre les Juifs. Analysant divers matériaux symboliques exploités par la nouvelle propagande antijuive - images ou discours -, P.-A.
Taguieff donne à comprendre comment et pourquoi la haine des Juifs, plus d'un demi-siècle après la Shoah, a pu renaître sous les habits neufs de l'« antiracisme » et de l'« anticolonialisme » et, grâce aux médias, se diffuser en recueillant l'assentiment d'individus parfois convaincus d'être étrangers à tout préjugé antijuif.   Lionel Duroy est l'auteur d'une douzaine de livres dont Écrire, Le Cahier de Turin, Des hommes éblouissants, Trois couples en quête d'orages et Priez pour nous, ces deux derniers ayant été adaptés pour le grand écran.
En 2010, le succès de son roman Le Chagrin lui apporte une reconnaissance à la mesure de son talent. Depuis, il a publié Colères, L'Hiver des hommes et Vertiges, trois nouveaux succès de librairie.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Revue des deux Mondes Juillet-août 2016 est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,99 €