Le voyage de kokochkin

SCHADLICH, HANS JOACHIM

EDITEUR : JACQUELINE CHAMBON
DATE DE PARUTION : 28/01/2012
LES NOTES : Donnez votre avis
STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
Prix Papier
19€ 30 
Prix Ebook
13€ 99 

SYNOPSIS :

Exilé russe, Fiodor Kokochkin revient à New York à bord du Queen Mary 2 d'un voyage en Europe sur les lieux de son enfance. Ses souvenirs couvrent la première moitié du XXe siècle avec les tragédies, les moments heureux, la chance aussi de survivre à deux tragédies : la Révolution russe et la révolution national-socialiste en Allemagne. On est en 2005. Fiodor Kokochkin, un alerte nonagénaire, professeur émérite de biologie, retourne à New York sur le Queen Mary. Juif, il a dû émigrer aux Etats-Unis où il est devenu un scientifique mondialement connu. Chaque jour offre le tableau de cette sociabilité si particulière des traversées transatlantiques où les conversations de table, les distractions programmées, les promenades sur le pont sont autant d'occasions de rencontre. C'est ainsi que Kokochkin retrouve toute sa verdeur en se faisant le chevalier servant d'une jeune (pour lui) architecte de cinquante ans, Olga Noborra. L'humour tout en subtilité de Schädlich donne ici toute sa mesure. Mais ces aimables instantanés du présent sont entrecoupés de retours sur le passé, un passé qui fut tout sauf aimable. En effet, si le vieux monsieur revient d'Europe, c'est qu'il a voulu revoir les lieux de son enfance et de sa jeunesse, et à son luxueux voyage immobile sur la mer fait contrepoint son voyage sur terre
doublement fatigant, à cause des longs trajets épuisants mais plus encore de l'émotion que ces retrouvailles avec les lieux de son passé suscitent. A commencer par St-Pétersbourg, où Kokochkin est né et où il a vécu jusqu'à l'assassinat de son père, député menchevik, par les Bolcheviks ; puis Odessa où sa mère allait retrouver une partie de l'intelligentsia russe en exil - Bounine, qui l'aidera, et surtout Nina Berberova, dont elle partagera l'exil. Devenues de grandes amies, elles émigrent près de Berlin, là où vivait une grande colonie d'artistes et d'intellectuels russes, parmi lesquels notamment Maxime Gorki. Kokochkin fréquente alors un lycée allemand à Templin, dont on peut admirer au passage la pédagogie progressiste, et plus tard l'Institut de biologie de Berlin. C'est alors que l'arrivée des nazis l'oblige à fuir une fois de plus et il se réfugie provisoirement à Prague. Il parvient quatre ans plus tard à gagner les Etats-Unis tandis que sa mère, qui n'est pas juive, vit à Paris, comme Nina Berberova. Cette double fuite au péril de sa vie devant les deux régimes totalitaires les plus sanglants du XXe siècle, évoquée dans l'atmosphère faussement rassurante du grand paquebot, donne à ce roman une profondeur légère qui est la marque du grand écrivain qu'est H. J. Schädlich.
0 personne en parle
  • Auteur : SCHADLICH, HANS JOACHIM
  • Éditeur : JACQUELINE CHAMBON
  • ISBN : 9782330002534
  • Date de parution : 28/01/2012
  • Nombre de pages : 188

Format

  • Hauteur : 19.50 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.20 kg
  • Langage original : ALLEMAND
  • Traducteur : MARIE-CLAUDE AUGER
  • Réservation
    en magasin
  • Livraison
    à domicile
  • Retours et
    remboursements
  • Programme
    de fidélité