L'empire d'une passion - Grand Format

Note moyenne 
Abdallah Ghalmi - L'empire d'une passion.
Ce roman relate l'histoire d'un amour né dans une atmosphère de guerre, entre un jeune arabe et une jeune française. A travers la première partie... Lire la suite
14,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 13 juin et le 27 juin
En magasin

Résumé

Ce roman relate l'histoire d'un amour né dans une atmosphère de guerre, entre un jeune arabe et une jeune française. A travers la première partie de cet ouvrage, l'auteur relate des évènements et les faits historiques d'une guerre avec toutes ses atrocités et ses conséquences désastreuses pour les deux parties en conflit. Les péripéties de cet amour vécu par Aïssa et Ivette dans une conjoncture de guerre, furent un défi aux préjugés établis dans cette société clanique et sectaire.
D'un côté, la colonisation française, qui prônait une politique discriminatoire, réprimait toute révolte de la population algérienne avec violence pour garder le statu quo. De l'autre côté, une population algérienne, reléguée au second plan et qui n'avait comme autres alternative que de prendre les armes, pour recouvrir son indépendance. Aïssa et Ivette, l'amour dans les coeurs, traversèrent ce périple parcours très pénible en payant cher de leurs corps et de leurs âmes.
Ils sortirent indemnes de cette guerre, grâce à la force de leur amour qui a triomphé sur la haine. L'indépendance chèrement acquise, Aïssa comme tous ses concitoyens, découvrit la réalité amère qui n'honorait pas les sacrifices consentis par ce valeureux peuple. Il s'engagea dans un autre combat pour préserver les acquis et pour conserver les valeurs et la solidarité qui avaient fait du peuple algérien un symbole de la lutte contre le colonialisme.
Les dirigeants qui se succédèrent, faillirent à leur mission qui était la construction d'une nation et s'engagèrent dans la lutte pour le pouvoir. Ils négligèrent la vraie mission qui est de servir le pays. Le pouvoir pris par la force et sans aucune légitimité mena le pays vers la décadence. Aïssa, la tristesse dans le coeur, en paya les frais et continua la lutte pour la réalisation des idéaux du peuple algérien.
L'amour qui unissait Aïssa et Ivette était plus fort que tous les malheurs qui les ont frappés. La séparation conjoncturelle, dans le temps et dans l'espace, n'avait point altéré leur relation.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/2021
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-37480-809-3
  • EAN
    9782374808093
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    120 pages
  • Poids
    0.201 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 21,0 cm × 0,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Abdallah Ghalmi

Ce roman relate l'histoire d'un amour né dans une atmosphère de guerre, entre un jeune arabe et une jeune française. A travers la première partie de cet ouvrage, l'auteur relate des évènements et les faits historiques d'une guerre avec toutes ses atrocités et ses conséquences désastreuses pour les deux parties en conflit. Les péripéties de cet amour vécu par Aïssa et Ivette dans une conjoncture de guerre, furent un défi aux préjugés établis dans cette société clanique et sectaire.
D'un côté, la colonisation française, qui prônait une politique discriminatoire, réprimait toute révolte de la population algérienne avec violence pour garder le statu quo. De l'autre côté, une population algérienne, reléguée au second plan et qui n'avait comme autres alternative que de prendre les armes, pour recouvrir son indépendance. Aïssa et Ivette, l'amour dans les coeurs, traversèrent ce périple parcours très pénible en payant cher de leurs corps et de leurs âmes.
Ils sortirent indemnes de cette guerre, grâce à la force de leur amour qui a triomphé sur la haine. L'indépendance chèrement acquise, Aïssa comme tous ses concitoyens, découvrit la réalité amère qui n'honorait pas les sacrifices consentis par ce valeureux peuple. Il s'engagea dans un autre combat pour préserver les acquis et pour conserver les valeurs et la solidarité qui avaient fait du peuple algérien un symbole de la lutte contre le colonialisme.
Les dirigeants qui se succédèrent, faillirent à leur mission qui était la construction d'une nation et s'engagèrent dans la lutte pour le pouvoir. Ils négligèrent la vraie mission qui est de servir le pays. Le pouvoir pris par la force et sans aucune légitimité mena le pays vers la décadence. Aïssa, la tristesse dans le coeur, en paya les frais et continua la lutte pour la réalisation des idéaux du peuple algérien.
L'amour qui unissait Aïssa et Ivette était plus fort que tous les malheurs qui les ont frappés. La séparation conjoncturelle, dans le temps et dans l'espace, n'avait point altéré leur relation.

Derniers produits consultés

14,00 €