L'exorbitance en droit public

Note moyenne 
Elodie Saillant - L'exorbitance en droit public.
"Faut-il la placer [la thèse] dans la rubrique droit administratif ? (...) Mais ne peut-on aussi envisager de la ranger dans la case droit constitutionnel... Lire la suite
70,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 27 avril et le 13 mai

Résumé

"Faut-il la placer [la thèse] dans la rubrique droit administratif ? (...) Mais ne peut-on aussi envisager de la ranger dans la case droit constitutionnel ou même plus exactement dans celle qui pourrait être consacrée à la théorie de l'Etat (...). Droit administratif, droit constitutionnel, théorie de l'Etat et donc théorie du droit tant ces deux théories sont, dans le creuset kelsenien dans lequel nous vivons, indissociables l'une de l'autre, histoire des idées politiques (...) l'auteur justifiant fort bien en introduction pourquoi elle traite de l'exorbitance en droit public et non de l'exorbitance du droit public.
(...) (...) Les chapitres du droit public s'inscrivent, comme les autres, sans difficulté dans le cadre construit par Mlle Saillant qui porte non pas sur les seules administrations publiques mais plus largement sur le pouvoir politique. (...) et il n'est pas interdit de considérer que l'auteur a en réalité traité le sujet suivant : "Le pouvoir politique tel que représenté en droit par l'exorbitance".
Et le plan, qui peut dérouter, dès lors que l'auteur affirme dans une première partie que l'exorbitance assure la constitution de la spécificité du pouvoir politique avant de démontrer dans la seconde qu'il constate ladite spécificité (or peut-on à la fois constituer et constater ?), n'est nullement contradictoire étant donné que le pouvoir politique évoqué n'est pas exactement le même dans les deux parties, l'une l'étudiant au sens proprement juridique et l'autre dans une perspective plus anthropologique.
(...) Le sujet était à peu près impossible à traiter (...). Pourtant Mlle Saillant est parvenue à le dominer en partant des racines historiques du terme exorbitant pour mettre en évidence l'essence de la spécificité du droit public. (...)" Fabrice Melleray.

Sommaire

  • LA CONSTITUTION DE LA SPECIFICITE DU POUVOIR POLITIQUE
    • Différencier
    • Pour légitimer
  • LA CONSTATATION DE LA SPECIFICITE DU POUVOIR POLITIQUE
    • Une spécificité irrésistible
    • Une spécificité assumée

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/04/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-247-10549-6
  • EAN
    9782247105496
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    670 pages
  • Poids
    0.936 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,7 cm

Avis libraires et clients

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK