Les parlements de Louis XIV - Opposition, coppération, autonomisation ?

Note moyenne 
Gauthier Aubert et Olivier Chaline - Les parlements de Louis XIV - Opposition, coppération, autonomisation ?.
" Les bruits de Parlements ne sont plus de saison " : ainsi Colbert s'exprimait-il en 1679 et, depuis cette époque, les historiens, ont, comme en écho,... Lire la suite
20,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 12 juillet et le 27 juillet

Résumé

" Les bruits de Parlements ne sont plus de saison " : ainsi Colbert s'exprimait-il en 1679 et, depuis cette époque, les historiens, ont, comme en écho, repris l'idée que ces hautes cours de justice qui se disaient " souveraines " avaient été soumises et réduites à l'obéissance et au silence par Louis XIV, incarnation d'un absolutisme triomphant et centralisateur. Or depuis quelques années, cette vision d'un pouvoir royal s'imposant de façon autoritaire et unilatérale a été discutée et, aujourd'hui, la notion même d'absolutisme est en débat.
Peut-on dès lors relire l'histoire des parlements sous Louis XIV à la lumière de ces nouvelles interrogations, ou bien faut-il considérer que Colbert, tout bien pesé, avait bel et bien raison ? A travers les questions aussi diverses que le maintien de l'ordre, les remontrances, la politique anti-protestante, la présence des jansénistes, les relations avec les autres institutions, les historiens et historiens du droit rassemblés à Rennes en novembre 2008 offrent ici quelques pistes afin de tenter une relecture d'un chapitre longtemps négligé de l'histoire des parlements.

Sommaire

  • OPPOSITION ?
    • " Le roi est mort, vive les Parlements " ou la justice du Roi-Soleil revisitée par le chancelier d'Aguesseau
    • Le parquet du parlement de Paris à la fin du règne de Louis XIV : une cohésion familiale et doctrinaire à l'épreuve des choix du roi
    • " Tout à présent est soumis aux ordre du roi ? ", la question des remontrances au parlement de Bordeaux au temps de Louis XIV
    • La réception des ordonnances civile et criminelle par le parlement de Bretagne
  • DEPENDANCE ET COOPERATION ?
    • Un exil intérieur : le parlement de Bretagne à Vannes, 1675-1690
    • Coopération, opposition ou autonomie, le parlement de Dijon, les états de Bourgogne et Louis XIV
    • L'autonomie dans la dépendance : le conseil souverain d'Alsace sous Louis XIV
    • Louis XIV et le parlement de Franche-Comté
  • LES PARLEMENTAIRES ET LES AUTRES
    • Gens des comptes et gens des parlements en Bretagne
    • Sociologie municipale des villes de parlement en France au XVIIe siècle
    • Parlement et maintien de l'ordre : Rennes, 1662-1675
    • Le premier président du parlement de Dauphiné, commandant en chef de la province, 1659-1715
  • LES DEUX ROYAUMES
    • Un aiguillon du pouvoir royal ? Les parlements et la répression antiprotestante, des années 1660 aux années 1680
    • Des parlementaires jansénistes ?
    • La Bigotière de Perchambault : un itinéraire intellectuel

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/03/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7535-1015-9
  • EAN
    9782753510159
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    314 pages
  • Poids
    0.5 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Gauthier Aubert est maître de conférences d'histoire moderne à l'université Rennes 2 Haute Bretagne, membre du CERHIO (CNRS UMR 6258). Olivier Chaline est professeur d'histoire moderne à l'université Paris IV Sorbonne, dirige le Centre d'histoire de l'Europe centrale (JE 2499).

Des mêmes auteurs

Derniers produits consultés

20,00 €