Après le tsunami, reconstruire l'habitat en Aceh

Note moyenne 
Simon Deprez et Eléonore Labattut - Après le tsunami, reconstruire l'habitat en Aceh.
A la suite des ravages causés par le tsunami de 2004, plusieurs centaines d'ONG et d'organisations internationales se sont rendues en Aceh, sur l'île... Lire la suite
29,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 21 avril et le 24 avril

Résumé

A la suite des ravages causés par le tsunami de 2004, plusieurs centaines d'ONG et d'organisations internationales se sont rendues en Aceh, sur l'île indonésienne de Sumatra. Une centaine d'entre elles y ont engagé un long travail de reconstruction d'habitat. 500 000 Achinais étaient alors sans abri et, au cours des quatre années qui ont suivi, 140 300 maisons ont été reconstruites grâce à une partie des quelque 7,8 milliards de dollars recueillis par la communauté internationale et les donateurs privés. Jamais la construction n'avait tenu une aussi grande place dans les programmes humanitaires. Ecrit à la suite d'une enquête de terrain, cet ouvrage se propose d'analyser ce vaste programme de reconstruction et notamment son impact sur la population et le territoire achinais. Les auteurs interrogent les conditions d'appropriation et de viabilité des maisons reconstruites suivant leurs typologies architecturales, leurs méthodes de construction et leur potentiel évolutif. Mais au-delà des problématiques liées à la maison, l'étude s'intéresse aux domaines connexes que sont la planification, le foncier, l'aide économique ou l'articulation entre la phase d'urgence et les programmes de développement. L'accent est mis sur le contexte de post-conflit dans lequel s'est déroulée la reconstruction, suite à l'accord de paix signé en 2005 qui a mis fin à une guérilla de trente ans entre les séparatistes du GAM et le gouvernement national. Prenant place dans une région appauvrie et isolée par un long conflit, cette opération de reconstruction à l'ampleur exceptionnelle a-t-elle permis de poser les bases d'un développement social et économique soutenable pour la région d'Aceh ?

Sommaire

  • MAISONS : DES CENTAINES D'ONG LANCEES DANS LA CONSTRUCTION DE MAISONS, MAIS DES REPONSES UNIFORMES ET PEU INNOVANTES
  • EXTENSIONS : COMMENT LES BENEFICIAIRES REMEDIENT AUX INSUFFISANCES DE LA MAISONS REÇUE ET COMMENT ILS LA PERSONNALISENT POUR CONQUERIR UN NOUVEAU "CHEZ SOI"
  • TERRAINS : REGULARISATIONS FONCIERES ET DEPLACEMENT DE POPULATIONS
  • PLANIFICATION : L'IMPORTANCE DES RESEAUX : L'EAU, L'ELECTRICITE ET LES ROUTES COMME CONDITIONS MAJEURES DU SUCCES DES PROGRAMMES DE RECONSTRUCTION
  • AIDE ECONOMIQUE : LES IMPACTS DES METHODES PARTICIPATIVES
  • DE L'URGENCE VERS LE DEVELOPPEMENT : LE POIDS DETERMINANT DU CONTEXTE INSTABLE DE POST-CONFLIT SUR LA RECONSTRUCTION

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/04/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8111-0331-6
  • EAN
    9782811103316
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    225 pages
  • Poids
    0.595 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 25,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Architecte DPLG et photographe, Simon Deprez a travaillé sur des projets de reconstruction en Indonésie en 2005 et au Pakistan en 2006. Il a participé avec le collectif Multiplicity-Stefano Boeri à plusieurs recherches sur le territoire. Depuis 2008, il travaille également comme photographe d'architecture. Architecte DPLG, Eléonore Labattut a travaillé sur des questions d'habitat en Inde en 2005. Elle a effectué dans le cadre universitaire plusieurs études urbaines et territoriales. Le groupe URD est un institut associatif de recherche, d'évaluation et de production de méthodes pour l'action humanitaire et les reconstructions post-crise.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

29,00 €