Art rupestre et patrimoine mondial en Afrique subsaharienne - Séminaire du 31 mars 2020 - Grand Format

Note moyenne 
Depuis des décennies, les notions d'art rupestre et d'art préhistorique sont immédiatement rattachées aux célèbres peintures des grottes d'Altamira,... Lire la suite
20,00 €
Expédié sous 6 à 12 jours
Livré chez vous entre le 6 juillet et le 12 juillet
En magasin

Résumé

Depuis des décennies, les notions d'art rupestre et d'art préhistorique sont immédiatement rattachées aux célèbres peintures des grottes d'Altamira, de Lascaux, et à présent de Chauves Pourtant, partout en Afrique abondent peintures et gravures rupestres. En Afrique subsaharienne, les études en art rupestre s'appuient aujourd'hui sur une longue histoire de la recherche et bénéficient de nouvelles techniques.
Les outils numériques et informatiques sont susceptibles d'améliorer considérablement les connaissances et d'accroître les corpus rupestres déjà connus. Dans le même temps, une prise de conscience renouvelée de la protection et de la gestion durable des sites se fait sentir. Nombreux sont les sites d'art rupestre, ou abritant de l'art rupestre, présents dans des zones géographiques encore sous-représentées sur la Liste du patrimoine mondial, notamment en Afrique subsaharienne ; les y accueillir contribuerait à rééquilibrer cette Liste.
Aussi, au cours des cinq dernières années, un grand nombre d'entre eux a été proposé pour inscription. Leur évaluation a suscité certains défis, en particulier parce que la capacité à démontrer une valeur universelle exceptionnelle nécessite des recherches et des études détaillées. Des ressources considérables sont également nécessaires pour assurer la collecte des données, l'analyse et la conservation des sites d'art rupestre.
Ce livre collectif expose les défis, les enjeux de recherche, de conservation, de protection et de gestion durable que peuvent susciter de tels types de bien. Ce tour d'horizon des arts rupestres en Afrique, mettant en avant l'expérience africaine et française sur ces sites, est l'occasion de partager les bonnes pratiques sur ces questions à travers des cas concrets de biens d'Afrique subsaharienne déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial ou bien sur les listes indicatives.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/02/2021
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-37701-069-1
  • EAN
    9782377010691
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    322 pages
  • Poids
    0.598 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Parc Maloti-Drakensberg (Afrique du Sud-Lesotho), monts Matobo (Zimbabwe), falaises de Bamdiagara (Mali), massif de Lovo (République démocratique du Congo)... : l'art rupestre est présent à travers toute l'Afrique subsaharienne, dans des zones géographiques encore sous-représentées sur la Liste du Patrimoine mondial de l'Unesco. Or, ces cinq dernières années, un grand nombre de ces sites a été proposé pour inscription sur cette Liste.
Leur évaluation a suscité bien des défis : la capacité à démontrer une valeur universelle exceptionnelle nécessite des recherches et des études suffisamment détaillées. Recherche, conservation, protection et gestion durable de ces sites : autant de défis évoqués au fil des contributions ici réunies, et d'occasions de partager les bonnes pratiques au travers de cas concrets mettant en avant les expériences africaine et française concernant des sites d'Afrique subsaharienne déjà inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial ou sur les listes indicatives.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

20,00 €