Assassins et poètes - Poche

Note moyenne 
Le savant et le dandy se mêlaient en van Gulik, comme se côtoient dans ses romans Excellences et malabars, déesses de la Miséricorde et statues du... Lire la suite
7,10 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 5 juillet et le 7 juillet
En magasin

Résumé

Le savant et le dandy se mêlaient en van Gulik, comme se côtoient dans ses romans Excellences et malabars, déesses de la Miséricorde et statues du roi dragon, canards mandarins de l'amour fidèle et serpents de la passion meurtrière. On y arpente les égouts avec élégance avant d'aller au palais du gouverneur prendre - évidemment- une tasse de thé.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/1997
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-264-00697-8
  • EAN
    9782264006974
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    279 pages
  • Poids
    0.205 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,8 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Robert Van Gulik

Hollandais, Robert Van Gulik (1910-1967) est un fin érudit et un véritable polyglotte (néerlandais, anglais, japonais, malais, javanais, latin, grec mais aussi chinois et russe). Après avoir étudié à Leyde et à Utrecht le droit et la politique, il entre aux Affaires étrangères. Il s'initie à la poésie et à la calligraphie chinoises, au tibétain et au sanscrit, à la philosophie bouddhiste. Après avoir assimilé cette formation de lettré chinois, il publie deux ouvrages, l'un sur le luth chinois, l'autre sur la peinture.
Il continue son oeuvre au cours de ses pérégrinations de diplomate, au Japon, au Liban, en Malaisie, à Washington. C'est en 1948, au Japon, qu'il traduit un roman policier chinois, le Dee Gong An ou Trois affaires criminelles résolues par le juge Ti, fonctionnaire de l'époque T'ang. En s'inspirant de vieux récits chinois, Van Gulik écrit alors dix-sept récits policiers fictifs, affaires débrouillées par son juge Ti, qui font découvrir au lecteur occidental maints aspects de la vie sociale en Chine ancienne.
L'acquisition d'un album de gravures érotiques de la dynastie Ming l'amène à s'intéresser à l'érotisme chinois et, en 1962, il publie La Vie sexuelle dans la Chine antique, traduite en français en 1971.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

7,10 €