Au crépuscule de la justice pénale

Note moyenne 
Eric Gilardeau - Au crépuscule de la justice pénale.
La doctrine utilitaire étend aujourd'hui les règles du libéralisme économique à notre procédure pénale. Reprenant l'analyse de Bentham sur les... Lire la suite
19,50 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 16 avril et le 20 avril

Résumé

La doctrine utilitaire étend aujourd'hui les règles du libéralisme économique à notre procédure pénale. Reprenant l'analyse de Bentham sur les droits de l'Homme qui ne seraient que des chimères inventées par les philosophes, les utilitaristes ont imposé leur propre représentation de la présomption d'innocence qui n'est plus considérée comme un droit, mais simplement comme un calcul de la procédure en faveur de l'innocence. La présomption peut donc s'inverser. Les réformes entreprises, depuis 1995, ont introduit à cet effet une présomption de culpabilité. Les placements en garde à vue qui ont bondi entre 2004 et 2009 de près de 23%, la promotion de l'aveu dans le cadre d'un plaider-coupable lui-même en progression, la suppression à venir du juge d'instruction et du jury populaire au profit d'un ministère public omnipotent ne sont que les manifestations de l'application de ce calcul utilitaire qui entraîne un recul inquiétant du rôle du juge. Au crépuscule de la justice pénale, la présomption d'innocence disparaît progressivement de l'horizon de notre procédure.

Sommaire

  • UN DOGME UTILITAIRE : LA "DEPENALISATION"
    • L'inutilité de la théorie pénale kantienne
    • Une approche civiliste de la doctrine pénale kantienne
  • UNE MUTATION UTILITAIRE DE LA PRESOMPTION D'INNOCENCE
    • La présomption d'innocence utilitaire : une fiction procédurale
    • Le triomphe législatif de la présomption d'innocence utilitaire
  • LA SUBSTITUTION DE L'AVEU A LA PRESOMPTION D'INNOCENCE
    • Une privatisation de l'aveu au profit du Parquet
    • Une "déjudiciarisation" pénale au profit du ministère public

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-13948-0
  • EAN
    9782296139480
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    194 pages
  • Poids
    0.31 Kg
  • Dimensions
    15,3 cm × 23,8 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Eric Gilardeau

Eric Gilardeau est avocat à la Cour d'Appel de Paris, maître de conférences habilité à diriger des recherches, auteur de travaux sur la codification, le droit pénal et la philosophie du droit, spécialiste d'Emmanuel Kant.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK