Boissonnas. Une dynastie de photographes, 1864-1983

Note moyenne 
Nicolas Bouvier - .
Une conjonction, pour l'astrologue, est un événement à la fois exceptionnel et nécessaire. Telle apparaît la rencontre, réalisée dans cet ouvrage,... Lire la suite
35,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Une conjonction, pour l'astrologue, est un événement à la fois exceptionnel et nécessaire. Telle apparaît la rencontre, réalisée dans cet ouvrage, entre un écrivain et son sujet. Sans effort, la verve de Nicolas Bouvier entre en résonance avec l'art de vivre ingénument génial, sagement déraisonnable (sous les dehors un peu surannés et contraints d'une famille bourgeoise de Genève), des pionniers de la photographie que furent les Boissonnas. L'audace créatrice mariée à une industrieuse énergie trouve son répondant dans la jubilation savamment contenue du narrateur. La même sympathie, la même distance amusée, fruits d'une amitié discrète et d'une admiration spontanée, ont présidé au choix des photographies, paysages, portraits, documents, dont l'intérêt et la perfection technique suscitent un émerveillement constant. L'histoire d'un atelier de photographie promis à une renommée internationale s'insère dans la " saga " d'une famille d'artisans d'origine dauphinoise huguenote, installée à Genève depuis le début du XVIIIe siècle. Fred Boissonnas, qui emporta ses appareils en Grèce et en Egypte pour de prodigieux reportages, en est la figure la plus marquante, mais on ne saurait le détacher de l'ensemble du clan familial, et en particulier des cinq autres artistes qui incarnèrent l'atelier : Henri-Antoine, le père, fondateur de l'entreprise, Edmond-Victor, le frère, inventeur des plaques " orthochromatiques " qui assurèrent pour longtemps à l'atelier une remarquable avance technique, et les trois fils dont le dernier, Paul (qui ouvrit à l'auteur les riches archives de la famille et de l'atelier établies par ses soins), a choisi Gad Borel-Boissonnas, son gendre, pour continuateur et gardien d'une œuvre collective unique en son genre. Tout naturellement, la chronique familiale s'élargit aux dimensions d'une ville, Genève, dont ce livre fait un portrait social, politique, historique d'une remarquable acuité, puis s'ouvre à l'échelle du globe. L'époque le veut ainsi (Paris, 1900, Exposition universelle), et la photographie, par quoi le regard se porte à la conquête du monde. Mais encore fallait-il que l'auteur sût restituer ce mouvement... Par la grâce des photographies, des personnages évoqués et d'un auteur qui est un authentique écrivain, ce qui aurait pu n'être qu'une " honnête " monographie à l'appui de documents " pleins d'intérêt " s'affirme comme une réussite de narration vivante, d'érudition et de malicieuse poésie.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/01/2003
  • Editeur
  • ISBN
    2-601-00040-6
  • EAN
    9782601000405
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    223 pages
  • Poids
    1.25 Kg
  • Dimensions
    22,4 cm × 28,3 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Boissonnas. Une dynastie de photographes, 1864-1983 est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK