Chris.Marker.Photographie - Poche

Collectif

Note moyenne 
L'une des singularités de l'oeuvre multiforme de Chris Marker tient à son usage constant de la photographie. De la parution de son premier portfolio,... Lire la suite
12,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

L'une des singularités de l'oeuvre multiforme de Chris Marker tient à son usage constant de la photographie. De la parution de son premier portfolio, Clair de Chine (1956), à l'exposition Passengers (2011), le cinéaste a publié cinq recueils de photographie ; La Jetée (1962), son plus célèbre film, est un " photo-roman " composé de photographies. Associant ce médium au texte et à d'autres types d'images, Marker a multiplié les genres, les registres et les techniques.
de la prise de vue au montage ou à la mise en page. Il a ainsi développé une approche expérimentale de la photographie : un usage à la fois réflexif et affectif, instrumental et ludique, politique et poétique. En examinant son travail avec et sur la photographie, cet ouvrage collectif l'inscrit dans le contexte élargi de la production de Marker, mais aussi dans d'autres démarches contemporaines. Il s'agit de la première analyse du sujet : tandis que les publications sur le cinéaste se concentrent sur ses films, les historiens de la photographie persistent à ignorer cette part de l'oeuvre.
Sans doute parce que l'auteur n'est jamais seulement photographe : en pratiquant cette forme artistique, " Chris.Marker.photographe " est toujours ailleurs, à côté, inactuel. Les neuf contributions réunies dans ce volume montrent comment cette pratique hybride se joue des frontières entre les catégories reçues, déjoue les habitudes et les attentes ; en animant l'ensemble de son oeuvre, elle continue de troubler nos regards et d'ouvrir des pistes nouvelles.

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/10/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35428-133-5
  • EAN
    9782354281335
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    191 pages
  • Poids
    0.174 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 17,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Cet ouvrage collectif aborde l'oeuvre de Chris Marker par un angle original : la photographie. Cela n'exclut bien entendu par le cinéma mais le livre aborde la spécificité de la relation que Marker entretient avec le medium photo. Soulignons que ce travail n'a jamais vraiment été entrepris : les études sur Marker sont quasi exclusivement consacrés à ses films tandis que les histoires de la photographie contemporaine font l'impasse sur cette part de l'oeuvre (en France comme à l'étranger).
Intention générale Il s'agit d'une réflexion plurielle. Difficile de le définir celui qui ne s'est jamais laissé enfermé dans aucune définition. " Homme-monde " selon Raymond Bellour, Chris Marker (1921-2012) a traversé le " court xxe siècle " des historiens et l'avènement du xxie siècle. Il n'a cessé de s'intéresser à l'histoire de son siècle. Touche-à-tout de génie, ses écrits, films, vidéos, installations et créations multimédias sont traversés par la photographie, comme par un fil d'Ariane.
Ces images ont accompagné le rapport du cinéaste à son temps et aux multiples espaces parcourus aux quatre coins du monde. Il a pu ainsi, dans une attitude de partage constant et selon une posture politique et artistique qui lui étaient propres, en saisir les mutations, les révolutions et les interrogations. Il peut sembler paradoxal de proposer un ouvrage sur la photographie chez Chris Marker alors que son oeuvre est réputée être un tout, une sorte d'édifice dont on ne peut détacher aucun des éléments au risque de tout faire tomber...
Mais précisément en prenant une partie de ce tout – sans rien ignorer de sa place dans l'ensemble – les auteurs de cet ouvrage cherchent à établir la spécificité et la relative autonomie de la photographie telle qu'un artiste visuel comme Marker – qui est également écrivain, cinéaste, musicien, graphiste, éditeur – la pratique et la manipule. L'intérêt d'une réflexion plurielle, avec des spécialistes et des non spécialistes, des praticiens et des philosophes, des historiens et des artistes est de " focaliser " le regard sur ces aspects précis et originaux de l'oeuvre.
L'ouvrage est illustré par des images photographiques (une trentaine) de nature différentes puisées dans l'ensemble de l'oeuvre de Marker. Explication sur le titre Chris Marker avait l'habitude de signer ses films en mettant un point entre Chris et Marker. Sans doute en raison de l'abréviation de son prénom Christian, diminué en Chris, mais aussi comme un envoi, une sorte de télégramme. D'autre part la photographie est absolument " collée " à l'oeuvre de Marker : elle en fait partie mais on peut aussi la " démarquer " et l'analyser comme oeuvre autonome.
Enfin, le même mot photographie désigne ici l'objet et la pratique, c'est à la fois un nom commun et un verbe conjugué au présent.

À propos de l'auteur

Biographie de Vincent Jacques

Vincent Jacques est philosophe, maître de conférences à l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Versailles, directeur de programme au Collège international de philosophie. Aux éditions Créaphis, il a publié un ouvrage sur Chris Marker, Chris Marker, les médias et le XXe siècle. Le revers de l'histoire contemporaine (2018).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,00 €