Conversations avec Albert Cohen

Note moyenne 
Gérard Valbert - Conversations avec Albert Cohen.
" Je ne mens que provisoirement ", disait Albert Cohen. Cette phrase, il me la répéta encore quand j'osai lui faire remarquer la fantaisie avec laquelle... Lire la suite
8,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

" Je ne mens que provisoirement ", disait Albert Cohen. Cette phrase, il me la répéta encore quand j'osai lui faire remarquer la fantaisie avec laquelle il avait répondu aux questions de Jacques Chancel lors de ses dernières interviews. Majestueux, il ajouta : " Vous arrangerez ça ! " Dès le début des douze ans de notre fréquentation, il avait toujours voulu que j'écrive sur lui. J'ai donc écrit et je continue d'écrire, puisque sa biographie dans les volumes de la Pléiade ne correspond toujours pas à la vérité que tout écrivain mérite.
" Belle du Seigneur ", roman publié pour l'essentiel en 1968, a été terminé en 1938, date à laquelle l'œuvre s'accompagnait d'une seconde partie tout aussi volumineuse et géniale, détruite, paraît-il, selon ses vœux et dont il me lut des pages au printemps 1978. Au collège, ses camarades le surnommaient " Albert le roi-mystère ". Devenu écrivain, le roi a continué son règne. J'ai mené l'enquête avec l'amitié de sa fille, de sa secrétaire des années trente (celle qui, en 1940, sauva les manuscrits en les confiant à la Légation de Suisse alors que la Gestapo fouillait déjà l'appartement de Paris), d'un cousin, de Marcel Pagnol et de bien d'autres témoins.
Cette curiosité part de mes conversations avec Albert Cohen. G. V.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/11/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-8251-3665-4
  • EAN
    9782825136652
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    241 pages
  • Poids
    0.245 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 18,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK