Dans la peau d'une domestique anglaise - Et autres immersions d'une journaliste américaine dans le Londres victorien - Grand Format

Hélène Colombeau

(Traducteur)

,

Hélène Hinfray

(Traducteur)

,

Mario Pasa

(Préfacier)

Note moyenne 
En 1892, une jeune Américaine du nom d'Elizabeth L. Banks débarque à Londres avec l'espoir de percer dans le journalisme. Convaincue que les Anglaises... Lire la suite
20,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 24 septembre et le 29 septembre
En magasin

Résumé

En 1892, une jeune Américaine du nom d'Elizabeth L. Banks débarque à Londres avec l'espoir de percer dans le journalisme. Convaincue que les Anglaises doivent prendre modèle sur ses compatriotes pour obtenir plus de liberté, elle décide de dénoncer les conditions de travail des femmes les plus modestes, mais aussi de briser les préjugés de tous bords. Elle qui ne sait pas coudre un bouton se fait alors passer pour domestique, balayeuse de rue, bouquetière puis blanchisseuse.
Elle interprète ces rôles avec autant de sérieux que d'humour, et pour stigmatiser la "toute-puissance du dollar" elle endosse en outre celui d'une de ces riches Américaines venues s'acheter en Angleterre une généalogie fantaisiste ou un époux aristocrate.

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/10/2018
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-228-92214-2
  • EAN
    9782228922142
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    254 pages
  • Poids
    0.306 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 20,5 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Les mésaventures de cette pionnière du journalisme d'immersion vont déranger, voire ébranler, une société victorienne sur le déclin. Regroupées en volume en 1894 et traduites en français pour la première fois, elles constituent un passionnant témoignage historique aux accents littéraires sur la condition féminine à la fin du XIXe siècle.

À propos de l'auteur

Biographie d'Elizabeth L. Banks

Elizabeth L. Banks (1872-1938) a écrit pour de nombreux journaux britanniques et américains. Elle s'est définitivement établie à Londres, où durant la Grande Guerre elle a aidé financièrement des réfugiés belges en vendant des livres que venaient signer dans sa cuisine des auteurs tels que H. G. Wells, Arthur Conan Doyle et Rudyard Kipling.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

20,00 €