De la réglementation du titre de psychothérapeute - La santé mentale, une affaire d'Etat

Note moyenne 
Marie-Noël Godet - De la réglementation du titre de psychothérapeute - La santé mentale, une affaire d'Etat.
La création d'un titre de psychothérapeute, qui vise à encadrer la profession par l'article 52 de la loi du 9 août 2004, questionne le devenir de... Lire la suite
24,50 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

La création d'un titre de psychothérapeute, qui vise à encadrer la profession par l'article 52 de la loi du 9 août 2004, questionne le devenir de la psychanalyse, nommée pour la première fois en France dans une loi de santé publique. Cette loi constitue un de ces événements qu'on nomme dans l'après-coup un tournant pour la psychanalyse et le renouveau des pratiques cliniques au croisement du politique et de la culture.
Diverses prises de position ont émergé au sein de la corporation freudienne, mettant au jour des divergences quant à la façon de considérer la loi comme un abri ou comme un danger venant reposer La question centrale de l'analyse profane énoncée par Freud en 1926. La médicalisation des pratiques de soins aboutissant à dissoudre la psychiatrie dans la neurobiologie et à remplacer la psychologie par des thérapies cognitivo-comportementales et des protocoles de soins présente le danger de rapatrier la psychanalyse aussi dans le pli du médical ou de la psychothérapie comme ailleurs en Europe.
En libéral, devra-t-on se résoudre à souscrire au titre de psychothérapeute si la demande s'oriente tout naturellement vers ce qui donne l'apparence d'une garantie professionnelle ? Et en institution, faudra-t-il faire usage du titre pour exercer des activités cliniques ? Cet ouvrage ouvre un débat, dans un contexte où la santé mentale est devenue une véritable culture d'Etat, en dépliant la plupart des controverses qui ont caractérisé la décennie de cette réglementation pour comprendre comment on en est arrivé là.

Sommaire

  • DE LA PSYCHIATRIE A LA SANTE MENTALE - LA PSYCHANALYSE SURVIVRA-T-ELLE A LA DISPARITION DE LA PSYCHIATRIE ?
  • QUAND LA PSYCHANALYSE EST NOMMEE DANS LA LOI - L'ARTICLE 52 DE LA LOI DU 9 AOUT 2004 INSTAURE UN TITRE DE PSYCHOTHERAPEUTE D'ETAT
  • DE LA MENTION DES ASSOCIATIONS DE PSYCHANALYSTES DANS LA LOI EN QUELQUES DATES
  • LES DECRETS D'APPLICATION ET LA NAISSANCE D'UNE NOUVELLE PROFESSION DE SANTE
  • LES REGLEMENTATIONS EUROPEENNES ET LEURS INCIDENCES SUR LA PSYCHANALYSE
  • L'ARTICLE 91 DE LA LOI DU 21 JUILLET 2009 MODIFIE L'ARTICLE 52 : DECRET D'APPLICATION ET ARRETES - LA FIN DE L'EXCEPTION FRANCAISE
  • DES PSYCHOTHERAPEUTES D'ETAT A L'ETAT THERAPEUTE

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-54932-6
  • EAN
    9782296549326
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    248 pages
  • Poids
    0.37 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,8 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marie-Noël Godet

Marie-Noël Godet travaille au CNRS au sein du GSPM - Institut Marcel Mauss. Elle est docteur en Sciences économiques et psychologue clinicienne.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,50 €