Demoiselles aux moyens modestes - Poche

Léo Dilé

(Traducteur)

Note moyenne 
Un classique de la littérature écossaise du XXe siècle indisponible depuis des décennies à redécouvrir. Une guerre vient de s'achever, un monde... Lire la suite
8,50 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 1 juillet
En magasin

Résumé

Un classique de la littérature écossaise du XXe siècle indisponible depuis des décennies à redécouvrir. Une guerre vient de s'achever, un monde a disparu. Nous sommes à Londres, en 1945, époque où, à quelques exceptions près, tous les gens bien sont pauvres... C'est le cas, entre autres, des héroïnes du roman de Muriel Spark, jeunes pensionnaires du club May de Teck, une fondation royale accueillant des " demoiselles aux moyens modestes ".
Toutes font des prodiges pour joindre les deux bouts en ces temps de disette ; toutes - ou presque - s'intéressent aux hommes. Leur quotidien somme toute assez insouciant semble pouvoir se prolonger indéfiniment, mais, comme la guerre et le monde d'avant, il va brusquement prendre fin - sur une tragédie. Paru en 1963, ce roman de Muriel Spark, l'une des plus grandes écrivaines écossaises du XXe siècle, est un petit bijou de causticité, dans la même veine que Les Belles Années de Mademoiselle Brodie.
" Dans la vie, Muriel Spark était un peu devin, un peu médium, un peu sorcière... et bien sûr elle l'était plus encore en tant qu'auteur. Au fil d'une conversation, on l'entendait répondre à ce qui n'était pas encore dit, à ce qu'à part soi l'on pensait, à ce que l'on aurait souhaité garder caché. " Chirstine Jordis

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/03/2022
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-221-25904-7
  • EAN
    9782221259047
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    208 pages
  • Poids
    0.13 Kg
  • Dimensions
    12,2 cm × 18,2 cm × 0,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Muriel Spark

Poétesse, nouvelliste, biographe d'Emily Brontë et de Mary Shelley, Muriel Spark, née en 1918 en Ecosse et morte en 2006 en Toscane, a vécu en Afrique noire et à Londres avant de s'installer en Toscane. Les Belles Années de Mademoiselle Brodie, devenu un best-seller, la rend célèbre en 1961. Depuis, plusieurs de ses romans ont été adaptés à l'écran. Elle a reçu en 1992 le prix T. S. Eliot, ainsi que le British Literature Prize pour l'ensemble de son oeuvre en 1997 à Londres.
Le prix Muriel Spark International Fellowship a été créé en 2004 et attribué pour la première fois en mars 2005 à la romancière canadienne Margaret Atwood.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

8,50 €