Des cobayes et des hommes - Expérimentation sur l'être humain et justice

Note moyenne 
Aujourd'hui, des malades atteints de pathologies graves pour lesquelles les alternatives thérapeutiques sont limitées ou inexistantes réclament, non... Lire la suite
27,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 6 avril et le 8 avril

Résumé

Aujourd'hui, des malades atteints de pathologies graves pour lesquelles les alternatives thérapeutiques sont limitées ou inexistantes réclament, non plus tant une protection contre les essais cliniques, qu'un droit d'y participer. Cette nouvelle revendication est le point de départ de la présente enquête, à la fois historique, juridique et sociologique, qui montre comment s'est formée, dans les normes et dans les pratiques, du XVIIIe au XXe siècle, la distinction entre l'animal de laboratoire et le sujet humain. Entre les cobayes et les hommes. La première partie de l'ouvrage décrit la formation, de part et d'autre du " procès des médecins " de Nuremberg (1946-1947), d'un consensus normatif international en réponse aux crises sanitaires, accidents et scandales qui émaillent l'histoire des essais médicaux sur l'être humain. La seconde partie détaille la situation en France, l'émergence d'une législation sur les recherches biomédicales, les paradoxes qui persistent dans la loi et les réalités nouvelles, sociologiques et scientifiques, qu'elle doit affronter. L'ouvrage montre l'urgence d'un nouveau contrat social en matière de recherche biomédicale, articulant respect de l'autonomie, équité d'accès et protection des personnes. Et il propose des solutions.

Sommaire

  • LA FORMATION INTERNATIONALE D'UN CONSENSUS SUR L'EXPERIMENTATION HUMAINE
  • UNE BREVE HISTOIRE DES METHODES
  • REGLEMENTATION DES ESSAIS : GERMINATIONS NATIONALES
  • LE TOURNANT DE NUREMBERG
  • LE " MODELE DE NUREMBERG "
  • L'EDIFICATION NORMATIVE INTERNATIONALE ET LE ROLE INCHANGE DU SUJET D'EXPERIENCE
  • LE PAYSAGE NORMATIF DE LA RECHERCHE SUR L'ETRE HUMAIN AVANT LA LOI DE 1988
  • LA LOI DE 1988 : PETITE FABRIQUE D'UN GRAND TEXTE
  • LA REALITE DES PRATIQUES
  • VERS UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL EN MATIERE DE RECHERCHE BIOMEDICALE

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Philippe Amiel

Philippe Amiel est sociologue, docteur en droit, directeur de l'Unité de recherche en sciences humaines et sociales de l'Institut Gustave-Roussy à Villejuif. Il travaille sur la sociologie des normes en santé. Il a publié notamment une Ethnométhodologie appliquée (2010) et a coédité avec A Fagot-Largeault l'étude de Pierre-Charles Bongrand sur l'expérimentation humaine (2011).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK