Désirs de toit - Le logement entre désir et contrainte depuis la fin du XIXe siècle

Collectif

Note moyenne 
Mal-logement, droit opposable au logement, Sans Domicile Fixe, Enfants de Don Quichotte … La crise du logement, qu’on croyait réglée à la fin... Lire la suite
18,25 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 14 avril et le 16 avril

Résumé

Mal-logement, droit opposable au logement, Sans Domicile Fixe, Enfants de Don Quichotte … La crise du logement, qu’on croyait réglée à la fin des années 1970, semble revenir aujourd’hui par la grande porte à la faveur des difficultés croissantes d’une partie de la population. C’est dans ce contexte qu’est né cet ouvrage, issu de recherches menées en commun par des historiens. Le logement serait-il, dans les mêmes termes qu’au début du XXe siècle et avec la même gravité, la pierre d’achoppement de notre société contemporaine ? L’histoire récente montre que l’Etat serait devenu, durant les Trente Glorieuses, l’acteur clé du logement sur le territoire.
A travers l’étude des acteurs et des échelons décisionnaires, (offices HLM, municipalités), les auteurs montrent comment le désir des habitants se construit précisément en interaction entre des aspirations individuelles et leur formalisation politique et institutionnelle, par des allers-retours, des négociations, des compromis. Ce livre repose sur la conviction qu’à côté des indispensables sommes historiques savantes, il y a place et besoin pour des essais visant à stimuler la réflexion : les textes de cet ouvrage cherchent, à travers des exemples historiques précis, à proposer des pistes de réflexion pour tous ceux, acteurs ou simples citoyens, qui s’interrogent sur la crise actuelle du logement.

Sommaire

  • LA NORME SEDENTAIRE, LE COTE OBSCUR DU LOGEMENT
    • DE LA RUE DE L'OASIS AU CHEMIN DE LA CAILLE : UN REVE PAVILLONNAIRE AU DEBUT DU XXe SIECLE
  • LES HABITATIONS A BON MARCHE SONT-ELLES DES AUBERGES ESPAGNOLES ?
  • LES MASQUES DU LOGEMENT SOCIAL
  • DES "MAISONS NOUVELLES POUR EN FINIR AVEC LES "PAVILLONS DE BANLIEUES"
    • LA CUISINE AU SALON : LE ROLE DES ARTS MENAGERS DANS LA FORMATION DE l'IDEAL DOMESTIQUE MODERNE
  • LA QUADRATURE DU TOIT OU LE BON LOGEMENT SELON L'OFFICE D'HLM DE LA SEINE
  • LE PATRIMOINE, UNE VIE DE CHATEAU
  • UNE RAISON D'AGIR

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/01/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35428-034-5
  • EAN
    9782354280345
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    200 pages
  • Poids
    0.456 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 22,5 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Danièle Voldman

Cet ouvrage est dirigé par Danièle Voldmann, directrice de recherches au CNRS, spécialiste de l'histoire de l'architecture et de la reconstruction après la seconde guerre mondiale. Il est issu de recherches menées en commun par différents chercheurs spécialistes du logement. Les auteurs, Nick Bullock et Paul Landauer architectes, Patrice Gourbin et Benoît Pouvreau docteurs en histoire de l'architecture, Claire Carriou, urbaniste, Hélène Frouard, docteur en histoire de l’art et Claire Lévy-Vroelant, sociologue, apportent des éléments de réflexion par des études précises.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK