Droit civil - Les biens - Grand Format

10e édition

Note moyenne 
Qu'est-ce qu'une chose ? La question du philosophe, le juriste se la pose. Il en est de toutes sortes. De la chose au droit sur la chose, puis plus largement... Lire la suite
43,00 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 12 mai
En magasin

Résumé

Qu'est-ce qu'une chose ? La question du philosophe, le juriste se la pose. Il en est de toutes sortes. De la chose au droit sur la chose, puis plus largement aux biens, tels que les envisage le droit. Choses corporelles, mais aussi incorporelles, illustrent les relations les plus diverses de la matière et de l'esprit. Entre les hommes et les choses, il existe des liens juridiquement protégés. Manifestation la plus accusée de cette protection, distinct de la possession avec laquelle il entretient pourtant des rapports étroits, le droit de propriété est au coeur du droit des biens.
De la relation qu'il exprime découle l'explication de la consistance et du rôle des patrimoines. La compréhension de la "propriété individuelle" passe par l'étude de l'étendue du droit de propriété : l'air, le sol, l'eau, les constructions, le voisinage... Elle tient compte des intérêts de la collectivité. Elle suppose la connaissance des modes d'acquisition et de perte de la propriété : par occupation, par convention, par possession, par prescription.
Le droit des biens s'ordonne aussi autour d'autres formes de l'avoir. D'une part, les "propriétés collectives", telles la propriété des personnes morales, l'indivision, la copropriété, spécialement celle des immeubles bâtis. D'autre part, la "propriété démembrée" : usufruit et nue-propriété, usage et habitation, servitudes. L'avoir est subordonné à l'être. Mais il lui est nécessaire.

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/09/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-247-18363-0
  • EAN
    9782247183630
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    900 pages
  • Poids
    0.865 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 21,0 cm × 3,3 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

François Terré, agrégé des facultés de droit, Professeur émérite de l'Université Panthéon-Assas (Paris II), Membre de l'Institut. Philippe Simler, Professeur émérite de l'Université de Strasbourg et doyen honoraire de la Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion de Strasbourg.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

43,00 €