Economie du droit - Tome 2, Les personnes et les choses

Note moyenne 
Philippe Simonnot - Economie du droit - Tome 2, Les personnes et les choses.
L'économie mondiale est à la recherche d'une régulation. Pourrait-elle la trouver dans le droit romain ancien, qui a fécondé la première mondialisation... Lire la suite
26,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 16 avril et le 18 avril

Résumé

L'économie mondiale est à la recherche d'une régulation. Pourrait-elle la trouver dans le droit romain ancien, qui a fécondé la première mondialisation et assuré son succès économique ? Oui, répond Philippe Simonnot dans le second tome de son Économie du droit. En fait, la remontée de sève du droit romain date de la Révolution française, et on la retrouve dans l'actualité la plus brûlante concernant l'immigration, la bioéthique, le droit du travail, le droit de la famille, le droit pénal, entre autres. Cette remontée a une raison toute simple : le droit romain est efficient au sens économique du terme. Le plus étonnant est que l'on retrouve cette efficience dans le Nouveau Testament. Dans L'Invention de l'État, premier tome de l'Économie du droit, Philippe Simonnot avait présenté les outils que l'économiste utilise pour analyser le droit, puis montré comment fut inventé le premier mode d'exploitation de l'homme par l'homme, à savoir l'État. Dans ce deuxième tome, l'auteur observe qu'il n'y a pas de solution de continuité entre l'esclavage et le salariat et que la distinction entre les personnes et les choses, inventée par le droit romain, continue à faire problème.

Sommaire

    • L'absence de Céphale : Il y a justice et justice
    • Etiamsi : Quand le droit de propriété se suffit à lui-même
    • La piste familiale : La possession des corps
    • L'Économie du droit romain : La souveraineté de la propriété
    • Théorie économique de la propriété : La chose pluridimensionnelle
    • De l'esclavage au salariat : La chose personnifiée
    • Du salariat à l'esclavage : La personne chosifiée
    • L'Évangile au risque de l'analyse économique : Capitalisme pur
    • Crime et châtiment : contraintes par corps d'aujourd'hui et d'hier

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/11/2004
  • Editeur
  • ISBN
    2-251-44273-1
  • EAN
    9782251442730
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    428 pages
  • Poids
    0.505 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Philippe Simonnot

Docteur ès sciences économiques, chroniqueur au Figaro, senior fellow pour la France du Center for the New Europe, Philippe Simonnot dirige l'Observatoire Économique du Droit (Université de Versailles-Saint-Quentin).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK