Ernest Chausson

Note moyenne 
Jean Gallois - .
Venu relativement tard à la musique après avoir été également tenté par la peinture et la littérature, mort prématurément à l'âge de quarante-quatre... Lire la suite
30,70 €
Actuellement indisponible

Résumé

Venu relativement tard à la musique après avoir été également tenté par la peinture et la littérature, mort prématurément à l'âge de quarante-quatre ans à la suite d'un stupide accident de bicyclette, il n'a manqué à l'œuvre de Chausson que le temps pour qu'elle devienne l'une des plus importantes de son époque. Issu d'un milieu bourgeois aisé, homme d'une très vaste culture et d'une très grande exigence morale et intellectuelle, il fréquenta toute l'intelligentsia de son temps, réunissant dans son salon du boulevard de Courcelles les meilleurs créateurs de son époque, tant écrivains (Mallarmé, Gide, Maeterlinck) que peintres (Manet, Degas, Renoir, Odilon Redon) et évidemment musiciens (Debussy, Franck, Fauré, Albeniz, Dukas...). Sa curiosité et son goût pour la peinture l'amenèrent en outre à se constituer une collection de toiles romantiques et impressionnistes tout à fait remarquable. Discret, d'une grande retenue, doté néanmoins d'un rare sens de l'amitié, il ne cessa de témoigner d'une bonté et d'une générosité envers les autres, fruit d'une haute spiritualité que reflète son esthétique comme son éthique. Véritable aristocrate du cœur et de l'esprit, travailleur infatigable, l'auteur du célèbre Poème pour violon et orchestre eut le temps, en dix-sept ans d'une exemplaire carrière musicale, de construire une œuvre importante abordant tous les genres mais avec toutefois une nette propension pour la musique d'intimité, et particulièrement la musique de chambre et la mélodie où se concentrent ses plus grands chefs-d'œuvre. A travers cette monographie, la première de cette ampleur, réalisée à partir d'une très importante documentation inédite tirée d'archives publiques et privées et d'une étude exhaustive de sa production musicale mais aussi littéraire, c'est tout un aspect du climat culturel et de la sensibilité artistique du Paris de la fin du XIXe siècle qui revit ici, celui des parnassiens et des symbolistes mais aussi des Nabis et des impressionnistes. Musicologue et critique, Jean Gallois est l'auteur d'ouvrages sur Haendel et sur le romantisme musical (Schumann, César Franck, Bruckner...).

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/1994
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-213-03199-1
  • EAN
    9782213031996
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    610 pages
  • Poids
    0.835 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 22,5 cm × 4,0 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK