Estampes françaises du XVIIe siècle - Une donation au musée des Beaux-Arts de Nancy - Beau Livre

Note moyenne 
Sandrine Herman - Estampes françaises du XVIIe siècle - Une donation au musée des Beaux-Arts de Nancy.
Véritable âge d'or de la gravure française, le XVIIe siècle témoigne de la reconnaissance acquise par ce médium visuel, apparu vers le milieu du... Lire la suite
100,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Véritable âge d'or de la gravure française, le XVIIe siècle témoigne de la reconnaissance acquise par ce médium visuel, apparu vers le milieu du Xe siècle. Devenue une puissante arme de propagande royale, l'estampe est également un efficace support de postérité pour les peintres et les tailles-douciers. Si les uns s'entourent de graveurs à qui ils confient la traduction de leurs compositions tels Jacques Stella, Claude Vignon et Simon Vouet, d'autres comme Abraham Bosse, Pierre Brebiette, Jacques Dassonville, Claude Mellan, Jean Lepautre ou François Perrier privilégient l'exécution personnelle pour s'emparer avec brio du burin ou de la pointe. Cette émulation entre gravure d'interprétation et gravure originale suscite un formidable essor dans le domaine de l'estampe : ses formes d'expression s'en trouvent multipliées. L'image s'immisce dans les ouvrages imprimés : pleines pages, vignettes et culs-de-lampe offrent de plaisantes respirations à la lecture d'un texte. Planches d'almanachs, calendriers, scènes de genre, vues topographiques, paysages et sujets pieux tapissent les murs. Enfin, trois genres rencontrent un large succès : la gravure de portrait, la gravure de mode et la gravure d'ornement. Pour l'homme du XXIe siècle comme pour le curieux du XVIIe siècle, l'estampe est une source irremplaçable et inestimables de connaissances et d'érudition. Elle investit tous les champs de la création artistique et témoigne de l'existence de monuments, de décors ou d'œuvres à jamais disparus. C'est précisément un ensemble patiemment constitué par deux amateurs d'origine lorraine, amoureux des arts du XVIIe siècle, que cet ouvrage se propose de faire découvrir. Donnée en 1999 à la ville de Nancy pour le musée des Beaux-Arts, leurs remarquables collections (15 000 œuvres environ, dessins et estampes) attendait depuis lors la publication d'un ambitieux catalogue. Fruit de plusieurs années de travail, cet inventaire qui recense près de 2 700 pièces, est un outil indispensable à tous les historiens de l'art et aux amateurs d'estampes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/02/2008
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7355-0661-3
  • EAN
    9782735506613
  • Format
    Beau Livre
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    621 pages
  • Poids
    2.96 Kg
  • Dimensions
    27,5 cm × 30,0 cm × 4,5 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés