Européens, "indigènes" et juifs en Algérie (1830-1962) - Représentations et réalités des populations

Note moyenne 
Kamel Kateb - Européens, "indigènes" et juifs en Algérie (1830-1962) - Représentations et réalités des populations.
L'histoire démographique de l'Algérie demeure source d'interrogations, sur des points essentiels : quel était l'effectif de la population lors de la... Lire la suite
31,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

L'histoire démographique de l'Algérie demeure source d'interrogations, sur des points essentiels : quel était l'effectif de la population lors de la conquête, en 1830 ? Dans quelle mesure la crise démographique des années 1860 est-elle la conséquence d'une guerre de razzias, de pillages, de violences contre tout un peuple ? Combien d'indigènes ont-ils émigré au Proche-Orient pour fuir la domination française ? Quelle a été l'origine et l'ampleur des dernières grandes épidémies ? Combien y a-t-il eu de morts entre 1954 et 1962 ? Cet ouvrage aborde de front toutes les questions que pose l'histoire démographique de l'Algérie durant la période coloniale, de 1830 à 1962. Il met en perspective la dynamique des différentes populations en présence - européenne, " indigène " et juive - , avec l'histoire politique (conquête, assimilation à la France et décolonisation), économique (bouleversement du cadre foncier, destruction du système agro-pastoral dominant, déclin de l'artisanat) et sociale (nomadisme, organisation tribale et structures familiales). De la guerre de conquête à l'instauration de l'ordre colonial et enfin à la décolonisation, l'auteur propose une synthèse inédite et rigoureuse de l'histoire des populations dans l'Algérie coloniale.

Sommaire

  • LA CONQUETE DE L'ALGERIE (1830-1872) : IMMIGRATION EUROPEENNE ET REGRESSION DE LA POPULATION INDIGENE
    • Les premières mesures de la population
    • Croissance de la population européenne, régression de la population indigène
    • Aspects démographiques d'une guerre coloniale : les pertes de guerre entre 1830 et 1875
    • Les conséquences indirectes de la guerre sur la population : émigration, famines, épidémies
    • Le nouvel ordre colonial : des mutations profondes
  • LA CONSTRUCTION DES MYTHES DEMOGRAPHIQUES (1872-1921)
    • Des données statistiques régulières mais imparfaites
    • Recul des crises de surmortalité et perception de la croissance démographique
    • Des changements dans la nuptialité favorables à la natalité
    • Emigration des indigènes, immigration des Européens
    • Une gestion politique des populations
    • Politique, idéologie et démographie algérienne
  • FORTE CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE DES INDIGENES ALGERIENS ET EXODE DES EUROPEENS D'ALGERIE (1921-1960)
    • L'Algérie moderne et le bled
    • Difficile mise aux normes françaises de l'appareil statistique
    • Les bouleversements démographiques
    • Migrations et répartition de la population
    • Les populations en Algérie au milieu du XXe siècle
    • Le mouvement insurrectionnel et ses incidences sur les populations

Caractéristiques

  • Date de parution
    29/01/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7332-0145-X
  • EAN
    9782733201459
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    386 pages
  • Poids
    0.77 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés